Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

COVID -19 : Les fumeurs développent des formes plus sévères

Actualité publiée il y a 1 année 3 mois 3 semaines
Scientific Reports
Les fumeurs de produits à base de tabac, dont les cigarettes classiques, sont plus vulnérables à l'infection par le SRAS‑CoV‑2 (Visuel Fotolia 134977193)

Les fumeurs de produits à base de tabac, dont les cigarettes classiques, sont plus vulnérables à l'infection par le SRAS‑CoV‑2 et ont un risque plus élevé de développer une forme sévère de COVID‑19, conclut cette étude de l’Université d’Osaka, publiée dans les Scientific Reports. Des données qui apportent une nouvelle motivation pour arrêter de fumer, dans le contexte actuel des risques supplémentaires liés à la circulation des coronavirus.

 

Chez les fumeurs, les taux d'infection par le SRAS-CoV-2 apparaissent significativement plus élevés et tout comme les taux d’incidence de forme sévère, de mise sous ventilation assistée ou de prise en charge en USI pour une forme sévère de COVID.

 

L'étude : l’équipe de recherche dirigé par le Dr Kazuhisa Asai, professeur de médecine à l'Université d'Osaka a cette mené une étude sur la relation entre l'utilisation de produits du tabac chauffés et l'infection par le SRAS-CoV-2. Etaient pris en compte, l'usage du tabac, de tous produits du tabac chauffés dont les cigarettes traditionnelles. L’enquête a été menée en ligne en février 2022 auprès de 30.130 participants âgés de 16 à 81 ans, représentatifs de la population générale. L’analyse confirme, chez les fumeurs,

  • des taux de diagnostic de COVID-19 significativement plus élevés ;

  • une incidence de maladie grave également plus élevée, caractérisée par une hospitalisation ou une oxygénothérapie ;
  • une aggravation plus fréquente de la maladie.

 

Les auteurs espèrent apporter avec ces données une nouvelle occasion de « réfléchir » à l'usage du tabac dans ce contexte de circulation des coronavirus.


Plus sur le Blog Addictions

Autres actualités sur le même thème