Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉPRESSION : Elle ne doit surtout pas décourager de bouger !

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 2 semaines
JAMA Psychiatry
Plus tôt dans la vie vous vous mettez à entretenir votre forme physique, meilleures sont vos chances de prévenir la dépression

« Ne laissez pas la dépression vous empêcher de faire de l'exercice ! » conseille cette équipe de l’Université du Texas Southwestern : « Plus tôt dans la vie vous vous mettez à entretenir votre forme physique, meilleures sont vos chances de prévenir la dépression, et à long terme, de réduire votre risque de maladie cardiaque ». Tout et dit, l'exercice peut être tout aussi efficace pour la santé d'un patient souffrant de dépression qu’un antidépresseur. C’est à lire dans le JAMA Psychiatry.

 

L’étude menée auprès de près de 18.000 participants le confirme en effet. Les chercheurs ont évalué leurs aptitudes cardiorespiratoires à un âge moyen de 50 ans. Les chercheurs ont ensuite utilisé les données de Medicare pour établir des corrélations entre l'aptitude des participants au milieu de la vie et l’incidence de la dépression et de la maladie cardiaque à un âge plus avancé. L’analyse confirme que les participants qui avaient une bonne condition physique à l’âge adulte « moyen » ont un risque réduit de décès cardiaque plus tard dans la vie, et même en cas de diagnostic de dépression. L’étude confirme les multiples voies déjà documentées, par lesquelles la dépression peut avoir un impact sur la santé et la mortalité.

  • Parmi les résultats, les participants ayant une bonne condition physique s’avèrent 56% moins susceptibles de mourir de maladie cardiaque suite à un diagnostic de dépression.

 

 

Toujours trouver toujours la motivation pour faire de l'exercice ! Les conclusions sensibilisent les patients déprimés et leurs proches à la nécessité de surmonter le manque d’entrain, avec l’anxiété et la dépression, à pratiquer régulièrement l’exercice : « Il est difficile de maintenir une bonne régularité de la pratique de l’exercice », explique le Dr Madhukar Trivedi, coauteur de l'étude qui nous apporte quelques conseils.

 

Conseils du médecin : comment rester en forme en dépit d’une dépression ? Plusieurs mesures peuvent permettre de garder une certaine régularité :

  • se réserver une « tranche horaire » quotidienne pour pratiquer ;
  • ne pas se décourager en cas de périodes d'inactivité et reprendre l’exercice dès que possible ;
  • tenir un journal pour suivre ses progrès ;
  • variez les exercices et les sports pour éviter la monotonie, l'entraînement doit rester amusant !
  • Pratiquer avec un ami ;
  • demandez à quelqu'un de vous « coacher ».

 

 

Bref, le plus tôt vous « vous occupez » de votre forme physique…, meilleures sont les chances de prévenir la dépression, ce qui à long terme contribue à réduire le risque de maladie cardiaque…La dépression a été liée à plusieurs autres maladies chroniques telles que le diabète, l'obésité, et la maladie rénale chronique. Et pour les patients atteints de ces maladies chroniques, le traitement le plus approprié peut être l'exercice.

 

L’exercice en combinaison avec d’autres traitements ou pas : « Il est préférable de ne pas commencer à prendre un médicament si ce n'est pas nécessaire », explique le Dr Trivedi.

« Être actif et suivre une psychothérapie constituent parfois la meilleure prescription, en particulier chez les patients plus jeunes qui n'ont pas de dépression sévère ».

Autres actualités sur le même thème