Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE : Et si le jeûne contribuait à régénérer le pancréas

Actualité publiée il y a 2 années 12 mois 3 jours
Cell

Oui, le régime alimentaire est crucial en cas de diabète et le jeûne peut même contribuer à régénérer le pancréas, démontre cette étude, menée chez l’animal. Cette recherche montre en effet qu’un régime hypocalorique peut être très bénéfique en cas de diabète de type 1 et de type 2. Ces données, présentées dans la revue Cell indiquent que ce type de régime favorise en effet la reprogrammation des cellules pancréatiques jusqu’à restaurer la production d'insuline dans les îlots du pancréas. Ici, chez la souris.

Le pancréas est un organe qui utilise des cellules spécialisées, les cellules bêta, pour produire l'hormone insuline, qui permet de décomposer le glucose dans le sang. Dans le diabète de type 1, le pancréas cesse de produire de l'insuline. Dans le diabète de type 2, soit il ne produit pas assez d'insuline, soit les cellules du corps ne répondent pas à l'insuline (résistance à l'insuline).


Les chercheurs de l'Université de Californie du Sud, du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de l'IFOM FIRC Institute of Molecular Oncology (Italie) ont conçu des souris modèles de symptômes semblables à ceux du diabète de type 1 ou de type 2. Les souris ont été nourries pendant 4 jours avec un régime faible en calories, faible en protéines et faible en glucides, mais riche en matières grasses,

-le jour 1 : 50% de leur apport calorique quotidien normal,

-les 3 jours suivants : 10% de leur apport calorique normal.

Les chercheurs ont répété ce cycle à 3 reprises, avec 10 jours de réalimentation normale entre les deux. Puis les chercheurs ont examiné le pancréas. Ils constatent chez des souris modèles de diabète de type 1 et 2 une production d'insuline restaurée, une résistance à l'insuline réduite et une régénération des cellules bêta. In vitro, sur des lignées de cellules humaines, ils obtiennent les mêmes résultats.

Un régime mimant des cycles de jeûne bénéfique au pancréas diabétique ? Ainsi, l'étude in vivo et in vitro suggère, toujours chez la souris, qu'un régime mimant des cycles de jeûne est capable de favoriser la génération de nouvelles cellules bêta pancréatiques chez une souris modèle de diabète. Cependant, si elle montre chez la souris, qu'un régime faible en calories par cycles, peut contribuer en cas de diabète à restaurer la fonction du pancréas, ce qui fonctionne chez la souris ne fonctionne pas toujours chez l'homme. Ainsi, ces résultats sont prometteurs, mais d'autres recherches sont nécessaires pour les adapter à l'Homme. On ne peut négliger en effet le risque d'hypoglycémie ou baisse du taux de sucre dans le sang (<4 mmol/L), une situation fréquente chez les personnes diabétiques, en particulier chez les patients sous insulinothérapie ou traités avec des médicaments qui augmentent la production d'insuline par le pancréas.

Autres actualités sur le même thème