Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

DIABÈTE : La gomme xanthane pour réduire la glycémie

Actualité publiée il y a 1 année 4 mois 2 semaines
Journal of Functional Foods
Prise avec le repas, la gomme xanthane permet d’augmenter la réponse à l'insuline, d’améliorer le métabolisme des graisses et, globalement, exercer des effets positifs sur le microbiome intestinal (Visuel Adobe Stock 494154991).

Cette équipe de l'Université médicale et dentaire de Tokyo (TMDU) montre qu’un liquide à base de gomme xanthane (un composé déjà utilisé comme additif alimentaire) peut réduire la glycémie post-prandiale. Ce complément produit un effet similaire au vinaigre ou encore aux fibres alimentaires, lorsqu’il est consommé avec le repas. Les chercheurs révèlent dans le Journal of Functional Foods que comme les fibres, et prise avec le repas, la gomme xanthane permet d’augmenter la réponse à l'insuline, d’améliorer le métabolisme des graisses et, globalement, exerce des effets positifs sur le microbiome intestinal.

 

Le diabète de type 2 est une maladie liée au mode de vie occidental et sa prévalence pourrait dépasser les 700 millions de diabétiques dans le monde, en 1945. Ce trouble métabolique entraîne souvent entraîner des complications, telles que les maladies cardiaques et un risque accru de décès. Cependant, certains changements de mode de vie dont le retour à une alimentation saine et la pratique de l’exercice peuvent conjurer ces risques. Cette étude japonaise suggère un nouveau complément alimentaire antidiabétique, la gomme xanthane.

Les complications du diabète sont largement associées à la glycémie post-prandiale

De précédentes études ont déjà mis en avant les effets réducteurs de certains aliments (ex : vinaigre), nutriments (ex : fibres) et compléments alimentaires sur la glycémie qui suit le repas.

 

C’est bien le cas de l’une de ces fibres solubles, la gomme xanthane, déjà utilisée dans toute une gamme d'aliments, dont les épaississants liquides, notamment pour prévenir l’étouffement chez les patients ayant des difficultés à avaler ou des troubles de la déglutition. Cependant, les effets biologiques de l'épaississant liquide sur la glycémie postprandiale, l'expression des gènes dans le tractus gastro-intestinal et le microbiome intestinal n’avaient jusque-là pas été étudiés. Ainsi, il apparaît aujourd’hui, qu’au-delà de ses avantages mieux connus, la gomme xanthane induit une réduction des niveaux de glucose sanguin postprandiaux liés à l'expression de certains gènes dans le tractus gastro-intestinal et le microbiome intestinal.

 

L’étude est menée chez la souris, un groupe ayant reçu un liquide épaissi avec gomme de xanthane ou une solution saline pendant 5 semaines. Les taux de glycémie ont été mesurés avant l'administration de glucose et à intervalles réguliers par la suite et l'ARN de différentes parties des tissus du système gastro-intestinal a été analysé. L’analyse révèle que

 

  • les niveaux de glucose sanguin 60 et 90 minutes après avoir reçu du glucose sont significativement plus faibles chez les animaux ayant reçu la gomme ;
  • cette réduction des taux de glucose sanguin associée à la gomme xanthane est également associée à l'expression de 2 gènes spécifiques, Glp1 et Glp1r dans l'iléon ;
  • l'homéostasie du cholestérol, le métabolisme des acides gras et le métabolisme du glucose sont également améliorés dans l'iléon ;
  • la composition microbienne intestinale est modifiée chez les souris ayant reçu la gomme xanthane, avec une augmentation du nombre de 2 « bonnes » bactéries intestinales, Erysipelotrichales et Christensenellaceae, cette expression étant à nouveau associée à l'expression de Glp1 et Glp1r dans l'iléon : ces 2 familles bactériennes produisent des acides gras à chaîne courte qui protègent les cellules intestinales et pancréatiques et favorisent la sécrétion d'insuline, soulignent les chercheurs.

 

Alors que les prévalences du diabète de type 2 et des maladies cardiaques sont en augmentation de manière alarmante partout dans le monde, cette recherche suggère une nouvelle option, par simple supplémentation, qui pourrait venir compléter l’adoption d’un mode de vie sain.

Plus sur le Blog Diabète

Autres actualités sur le même thème