Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

DIABÈTE : Vers la cryoconservation des îlots pancréatiques ?

Actualité publiée il y a 2 années 1 mois 4 semaines
Nature Medicine
Ce protocole de cryoconservation ouvre la voie à la transplantation d'îlots jusque-là prometteuse mais irréalisable (Visuel Adobe Stock 210512835).

Cette nouvelle méthode de cryoconservation des îlots pancréatiques, mise au point par une équipe de bioingénieurs de l'Université du Minnesota, marque une percée dans le traitement et la guérison du diabète. La technique, documentée dans la revue Nature Medicine, révolutionne la chaîne d'approvisionnement pour l'isolement, l'allocation et le stockage des îlots pancréatiques, avant leur greffe chez les patients. Grâce à la mise en commun des îlots cryoconservés avant la greffe de plusieurs pancréas de plusieurs donneurs, la méthode non seulement va permettre de traiter un plus grand nombre de patients, mais aussi de faire le meilleur usage des cellules précieuses des donneurs.

 

L’équipe de l'Université du Minnesota et de la Mayo Clinic parvient ici à stocker, à très basse température, de minuscules gouttelettes encapsulées contenant des cellules d'îlots pancréatiques pendant 9 mois, puis en utilisant de nouvelles techniques de réchauffement à ramener ces cellules à leur état d'origine, avant de les greffer.

Cryoconserver les cellules spécialisées d'îlots pancréatiques avant de les greffer

Bientôt la greffe d'îlots sera « possible à la demande », écrivent les chercheurs dans :leur communiqué. Une avancée considérable et précieuse en regard de la prévalence croissante du diabète et dont la gestion consiste plutôt à « contrôler » la maladie plutôt qu’à la guérir.

 

Guérir le diabète, plutôt que le contrôler : la greffe de cellules d'îlots pancréatiques, un processus qui consiste à prélever des groupes de cellules d'un pancréas sain et à les transférer à un receveur, qui va pouvoir ainsi recommencer à produire par lui-même de l'insuline, constitue aujourd'hui l’une des principales pistes de recherche pour guérir le diabète. Cependant, les greffes d'un seul donneur sont souvent insuffisantes pour rétablir une production autonome d’insuline chez le receveur. 2, 3 perfusions sont nécessaires, avec des risques d’effets secondaires liés notamment à plusieurs cycles d'induction d’immunosuppression.

 

  • En regroupant les îlots de plusieurs donneurs, il devient possible en une seule perfusion d’apporter au receveur plusieurs groupes de cellules de différents donneurs;
  • cependant, ce processus exige de pouvoir stocker en toute sécurité les îlots pendant de longues périodes.

 

La nouvelle technique de cryoconservation des îlots résout ces problèmes de stockage en permettant une conservation à long terme des cellules des îlots qui peuvent être regroupées et utilisées pour une greffe unique. Ces travaux montrent que la nouvelle technique permet des taux de survie élevés et une bonne fonctionnalité des cellules (90 % pour les cellules d'îlots de souris et environ 87 % pour les cellules d'îlots de porc et d’humains), même après 9 mois de stockage. Ces données suggèrent que ce nouveau protocole de cryoconservation peut être un moyen puissant d'améliorer la chaîne d'approvisionnement des îlots, permettant la mise en commun des îlots de plusieurs pancréas et améliorant ainsi les résultats de la transplantation qui peuvent guérir le diabète.

 

Ce tout premier protocole de cryoconservation d'îlots qui démontre ici sa viabilité, pourrait ainsi résoudre un défi médical de taille, la guérison du diabète. Le protocole ouvre la voie à la transplantation d'îlots jusque-là prometteuse mais irréalisable.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités