Vous recherchez une actualité
Actualités

DOULEURS au PIED : Dis-moi où tu as mal, je te dirai tes comorbidités

Actualité publiée il y a 2 années 7 mois 4 semaines
Arthritis Care & Research

Le pied est l'un des attributs exclusifs de l'être humain, qui lui permet d'effectuer une activité elle-aussi presque unique, la bipédie. C'est aussi l'appui terminal du membre inférieur et son contact direct avec le sol, ce qui en fait un organe à part qui bien souvent, devra supporter durant des décennies de nombreuses contraintes mécaniques dont celles liées à de mauvais chaussages. Avec le vieillissement, le pied ne peut plus jouer aussi efficacement son rôle amortissant et dynamique, ce qui peut s'exprimer par des douleurs. On estime ainsi que 65% de la population souffrent ou souffriront des pieds. Cette étude précise les zones de douleur au pied, plus susceptibles de se produire ensemble de manière combinée et avec des caractéristiques spécifiques.

La douleur du pied est souvent négligée, elle peut pourtant avoir un impact significatif sur les activités du quotidien, la qualité de vie et l'autonomie. En comprenant mieux les caractéristiques des patients qui souffrent de douleur au pied, il devient possible de mieux personnaliser la prévention et les stratégies de prise en charge, résume l'auteur principal, le Dr Tiffany Gill.


L'étude a porté sur 558 participants souffrant de douleurs au pied, âgés en moyenne de 54,4 ans et à 57,5% des femmes, et exploité les données de l'étude North West Adelaide recueillies par entretiens téléphoniques assistés par ordinateur, évaluation clinique des participants et questionnaires. Le site de la douleur au pied a été évalué à l'aide d'un diagramme au cours de l'évaluation clinique. Une analyse des données des sites de la douleur a permis d'identifier des clusters de localisation de la douleur au pied. Ces clusters ou groupes de sites douloureux ont ensuite été rapprochés des données sociodémographiques, des comorbidités et de l'usage de soins du pied chez le podologue.

5 clusters sont identifiés :

-douleur à la voute plantaire et à l'appui avant du pied : 26,8%

-douleur à l'arrière du pied : 20,9%

-douleur au talon : 13,3%

-2 groupes définis par une prédominance de la douleur à l'avant-pied, aux orteils et ongles : 28,3% et 10,7%.

Chaque cluster est caractérisé en termes d'âge, de sexe et de comorbidités.

Parmi les deux groupes ayant une prédominance de la douleur à l'avant-pied, aux orteils et aux ongles, on retrouve une proportion plus élevée d'hommes, de patients atteints d'obésité, de diabète et d'usagers réguliers des consultations de podologie. Le second groupe est caractérisé par une proportion plus élevée des femmes, en excès de poids et moins utilisatrices de soins de podologie.

L'analyse permet ainsi d'identifier 5 « clusters » de douleurs caractérisés par l'âge, le sexe et des comorbidités comme l'obésité et la dépression. Ces résultats apportent une meilleure compréhension des douleurs du pied et précisent les possibilités globales d'interventions, sur ces douleurs et les comorbidités associées.

23 February 2017 DOI: 10.1002/acr.23212 Identification of clusters of foot pain location in a community sample

Accéder au Dossier « Le pied de la personne âgée, le rôle du podologue et de l'infirmier »- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème