Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

ECZÉMA : Sa prévalence augmente de 1 % tous les 10 ans

Actualité publiée il y a 10 mois 3 semaines 17 heures
Clinical and Experimental Allergy
La prévalence mondiale de l'eczéma chez les jeunes est définitivement à la hausse (Visuel Adobe Stock 538651228)

Cette estimation de l’évolution de la prévalence mondiale de l'eczéma chez les enfants et les adolescents, révèle une tendance définitivement à la hausse, en moyenne de 1 % tous les 10 ans chez les plus jeunes. Ces données, présentées dans la revue Clinical and Experimental Allergy, sensibilisent au fardeau de « ce gros problème de santé publique » dans le monde, avec des symptômes particulièrement éprouvant pour l’estime de soi et la qualité de vie et appellent à mieux identifier les facteurs environnementaux qui peuvent expliquer cette hausse continue de prévalence., en moyenne de 1 % tous les 10 ans chez les plus jeunes. Ces données, présentées dans la revue Clinical and Experimental Allergy, sensibilisent à ce fardeau de santé publique dans le monde, avec des symptômes particulièrement éprouvants pour l’estime de soi et la qualité de vie. Les auteurs appellent à mieux identifier les facteurs environnementaux qui peuvent expliquer cette hausse continue de prévalence.

 

Car si le fardeau lié à l'eczéma chez les jeunes est important dans la plupart des pays, il existe d’importantes variations selon le pays, le lieu de vie et le niveau de revenu du foyer, ce qui suggère l’importance des facteurs environnementaux, dont de mode de vie dans le développement de la maladie. Cependant, la prévalence est très élevée en moyenne chez les plus jeunes : 6 % des enfants et des adolescents souffrent d'une forme d'eczéma, tandis que 0,6 % et 1,1 % des enfants et des adolescents, respectivement, signalent des symptômes d'eczéma sévère.

 

L’équipe de dermatologues de la London School of Hygiene & Tropical Medicine a analysé les données de 14 pays de 74.361 adolescents âgés de 13 à 14 ans et 47.907 enfants âgés de 6 à 7 ans. Cette analyse conclut à :

  • une augmentation moyenne sur 27 ans de la prévalence des symptômes d'eczéma de 0,98 % par décennie chez les adolescents

  • une augmentation moyenne sur 27 ans de la prévalence de l'eczéma de 1,21 % par décennie chez les enfants,
  • de 0,26 % et 0,23 % par décennie, respectivement, pour les symptômes d'eczéma sévère ;
  • une variation substantielle de la prévalence de l'eczéma au fil du temps selon le revenu et la région.

 

Ces quelques chiffres repères soulignent l’urgence de mener de nouvelles recherches pour cerner les facteurs en cause dans cette hausse continue de prévalence et mettre en œuvre des stratégies de prévention de l'eczéma chez les jeunes.

Plus sur le Blog Dermato

Autres actualités sur le même thème