Vous recherchez une actualité
Actualités

ÉPILEPSIE et CANNABIDIOL : Les aliments gras favorisent l'absorption du CBD

Actualité publiée il y a 1 mois 3 jours 5 heures
Epilepsia
Les études se font de plus en plus nombreuses sur l’efficacité du cannabidiol à réduire la fréquence et la sévérité des crises chez les patients atteint d'une épilepsie réfractaire aux traitements standards.

Aux Etats-Unis, l’Agence américaine FDA a approuvé les capsules de cannabidiol (CBD) par voie orale pour le traitement des crises chez les patients épileptiques. Par ailleurs, les études se font de plus en plus nombreuses sur l’efficacité du cannabidiol à réduire la fréquence et la sévérité des crises chez les patients atteints d'une épilepsie réfractaire aux traitements standards. Enfin, la légalisation croissante du cannabis thérapeutique entraine aussi son utilisation plus fréquente par les patients souffrant d’épilepsie. Cette étude de pharmacologie et pharmacocinétique de l’Université du Minnesota apporte, dans la revue Epilepsia, une nouvelle information à ce groupe de patients : consommer des aliments riches en acides gras permet une meilleure absorption du CBD.

 

Faut-il prendre ses gélules de cannabidiol à jeun ou après un repas, riche en graisses ? Pour répondre à la question, les chercheurs ont examiné si la consommation d'aliments riches en matières grasses augmentait l’absorption du CBD par le corps.

La prise d’aliments gras peut favoriser l'absorption du CBD

Pour déterminer l'effet d'un repas gras sur l'absorption de CBD, l’équipe a mesuré les concentrations de CBD chez des patients atteints d'épilepsie suivis en clinique spécialisée et qui prenaient des capsules de CBD à 99% pur. Les concentrations des patients prenant du CBD l'estomac vide et un petit-déjeuner gras ont été comparées. L’expérience confirme que le type d'aliment consommé peut faire une grande différence dans la quantité de CBD absorbée par l'organisme :

  • l'exposition au CBD est considérablement accrue lorsque le CBD est pris avec des aliments riches en acides gras ;
  • par rapport au jeûne, la prise de CBD avec le repas multiplie par 4 la quantité de CBD absorbée et par 14 la quantité maximale mesurée dans le sang des participants ;
  • aucune différence cognitive n'a été identifiée, un résultat conforme à ceux d’études précédentes.
  • « Si les aliments gras peuvent augmenter l'absorption du CBD, ils augmentent aussi la variabilité de l’absorption en fonction de la quantité de graisse, précise enfin l’auteur principal, Angela Birnbaum, professeur à la faculté de pharmacie du Minnesota.

 

 

Cette augmentation de la concentration de CBD absorbée dans le corps, via l’alimentation, pourrait aussi permettre de réduire les doses de médicaments antiépileptiques, soulignent les chercheurs : « Pour les patients atteints d'épilepsie, l'objectif est de maintenir des concentrations sanguines constantes de médicament. Cette étude montre que les concentrations de CBD peuvent varier considérablement en fonction de l'alimentation des patients. Attention, les variations dans les concentrations sanguines peuvent aussi rendre le patient plus vulnérable aux crises ».

Autres actualités sur le même thème