Vous recherchez une actualité
Actualités

FIBROMYALGIE : Efficacité de la neurostimulation électrique transcutanée

Actualité publiée il y a 1 année 3 mois 3 jours
Arthritis and Rheumatology
4 semaines de « TENS » permettent une réduction significative et durable de la douleur associée aux mouvements.

La neurostimulation électrique transcutanée (ou stimulation nerveuse électrique) se confirme, avec cet essai clinique mené à l’University of Iowa, comme efficace à soulager des patientes atteintes de fibromyalgie. Les résultats, publiés dans la revue Arthritis & Rheumatology, suggèrent que 4 semaines de « TENS » permettent une réduction significative et durable de la douleur associée aux mouvements.

 

La fibromyalgie se caractérise par de la douleur et de la fatigue, en particulier pendant l'activité physique. La condition est également caractérisée par une sensibilité musculosquelettique généralisée, des troubles du sommeil, de la mémoire et des problèmes d'humeur. La maladie amplifie les niveaux de douleur perçue en affectant la façon dont le cerveau traite les signaux de la douleur. La condition a tendance à affecter davantage les femmes que les hommes. Une étude récente a montré que chez les patients atteints, l'inflammation est partout : le système nerveux central est inflammé, tout comme le reste du corps et les marqueurs d'inflammation sont présents aussi bien dans le sang que le liquide céphalorachidien. En caractérisant la fibromyalgie comme une maladie inflammatoire systématique, ces données ont également contribué à expliquer les associations de la maladie avec les troubles de l'humeur et plus généralement cognitifs.

La stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS : Transcutaneous electrical nerve stimulation) délivre des microcourants électriques à travers la peau pour activer les voies nerveuses dans le corps qui inhibent la douleur.

TENS permet une réduction significative et durable de la douleur et de la fatigue

Les chercheurs ont réparti les participants pour recevoir une thérapie TENS (n = 103), une thérapie « TENS » placebo (n = 99) ou ne recevoir que les soins habituels (n = 99). TENS était administrée en combinaison avec les soins habituels. Les participants du groupe d’intervention étaient invités utiliser TENS 2 heures par jour à la maison et pendant 4 semaines. TENS a été appliquée aux régions lombaire et cervicothoracique avec une fréquence modulée (2‐125Hz) à la plus haute intensité tolérable. Les participants ont autoévalué la douleur provoquée par le mouvement et la fatigue sur une échelle de 11 points avant, pendant le traitement par TENS et à 4 semaines. Après 4 semaines,

  • le groupe TENS signale une réduction plus importante de la douleur et de la fatigue provoquées par le mouvement vs TENS-placebo ;
  • une amélioration de l'impression globale de changement positif vs TENS-placebo ;
  • aucun événement indésirable grave lié à TENS n’est constaté ;
  • 4 semaines d'utilisation active de TENS suffisent à des résultats durables.

 

Si des recherches supplémentaires sont nécessaires pour examiner l'efficacité de la thérapie en contexte réel et pragmatique, les chercheurs se montrent déjà positifs : « TENS est disponible en vente libre, peu coûteux, sûr et facile à utiliser », conclut l’auteur principal,  Kathleen A. Sluka, chercheur à l’Université de l’Iowa. « Ce dispositif peut fournir une option de contrôle de la douleur aux personnes souffrant de fibromyalgie ».

Autres actualités sur le même thème