Vous recherchez une actualité
Actualités

FIBROMYALGIE : Identification d’une inflammation généralisée dans le cerveau

Actualité publiée il y a 1 année 1 semaine 5 jours
Brain, Behavior and Immunity
En documentant ainsi, pour la première fois, l'inflammation généralisée du cerveau chez les patients fibromyalgique, ces scientifiques dissipent définitivement la fausse croyance de « symptômes imaginaires ».

Ces équipes de recherche du Massachusetts General Hospital (Boston) et du Karolinska Institutet  (Solna, Suèe) identifient, avec cette étude d'imagerie (TEP) une inflammation généralisée dans le cerveau des patients atteints de fibromyalgie. En documentant ainsi, pour la première fois, dans la revue Brain, Behavior and Immunity, l'inflammation généralisée du cerveau chez les patients fibromyalgique, ces scientifiques dissipent définitivement la fausse croyance de « symptômes imaginaires ». De plus, alors qu’il n’existe aujourd’hui aucune option satisfaisante de traitement pour la fibromyalgie, c’est une cible thérapeutique en puissance qui vient d’être identifiée.

La fibromyalgie se caractérise par des symptômes tels que des douleurs chroniques généralisées, des problèmes de sommeil, la fatigue, des troubles de la pensée et de la mémoire. De précédentes recherches de l’équipe du Karolinska, déjà dirigées par le Dr Eva Kosek, auteur principal de la nouvelle étude avaient suggéré le rôle possible de la neuro-inflammation en particulier de taux élevés de protéines inflammatoires dans le liquide céphalorachidien, chez les patients atteints de fibromyalgie. La nouvelle étude met en évidence, via IRM / TEP, des zones du cerveau dans lesquelles les patients atteints de fibromyalgie présentent une activation gliale plus importante que les témoins (voir visuel 2).

 

Une suractivation gliale répandue dans le cerveau : les résultats montrent que l'activation gliale dans plusieurs zones du cerveau des patients fibromyalgique est significativement plus importante que chez les témoins. Ces zones d’activation, largement répandues dans le cerveau correspondent aux symptômes plus complexes de la fibromyalgie. Ce type d’activation observé dans le gyrus cingulaire, une zone impliquée dans le traitement des émotions semble correspondre au syndrome de fatigue chronique – selon les niveaux de fatigue signalés par les patients. Enfin, les microglies semblent les principaux responsables de l'augmentation de la neuro-inflammation chez les patients atteints de fibromyalgie.

 

L'activation des cellules gliales libère des médiateurs inflammatoires qui sensibiliser les voies de la douleur et contribuent à des symptômes tels que la fatigue, concluent les chercheurs.

Une grande étape, donc dans la compréhension de la maladie et de ses multiples symptômes.

Autres actualités sur le même thème