Actualités

FORME PHYSIQUE : Perdre du poids par l’exercice ?

Actualité publiée il y a 1 année 4 mois 4 jours
Nutrients
Oui, mais si l'activité physique nous incitait aussi à manger plus et à consommer plus de calories que celles dépensées durant l’exercice ? (Visuel Adobe Stock 306622122)

Perdre du poids grâce à l'exercice ? Oui, mais si l'activité physique nous incitait aussi à manger plus et à consommer plus de calories que celles dépensées ? Cette étude de la Technical University of Munich (TUM) et de l'Université du Nebraska (États-Unis) s’est penchée sur cette question, curieusement pour la première fois. Les conclusions, présentées dans la revue Nutrients apportent également quelques conseils aux patients mais aussi aux nutritionnistes.

 

Dans le monde, 39% des adultes sont en surpoids (source : OMS) rappelle l’auteur principal, le Dr. Karsten Koehler, Professeur d'Exercice, Nutrition et Santé à la TUM. Aux États-Unis, lieu de l’étude, la prévalence de l'obésité a dépassé les 40%. Des millions de personnes souhaiteraient perdre du poids et songent à l’exercice physique pour y parvenir. L’objectif étant de dépenser plus de calories.

Mais quelle influence le sport a-t-il sur les habitudes alimentaires ?

Cette étude randomisée est menée auprès de 41 participants en bonne santé (23 femmes, 18 hommes) âgés de 19 à 29 ans avec un IMC moyen de 23,7, assignés au hasard à une séance d'exercice de 45 minutes ou à une période de repos de durée égale lors de la première visite. Ces groupes ont été inversés lors de la deuxième visite. Les chercheurs ont effectué une évaluation subjective de la faim et de la satiété des participants, via un questionnaire en ligne, avant et après l'activité physique (ou le repos). Les participants ont également dû renseigner la quantité de nourriture qu’ils souhaitaient manger et quels aliments auraient leur préférence. Les participants du groupe d’intervention ont effectué 45 minutes d'exercice aérobique sur un vélo, les participants du groupe « repos » se sont reposés pendant 45 minutes ! L’expérience montre que :

  • l'exercice induit une augmentation de la quantité de nourriture souhaitée, à la fois immédiatement après l'exercice et 30 minutes plus tard ;
  • l’exercice induit également une augmentation de la consommation alimentaire réelle, à la fois immédiatement après l'exercice et 30 minutes après.

 

«Dans le milieu sportif, nous connaissons ce phénomène de la suralimentation des personnes après l'activité physique.

C’est une forme de récompense après l’effort »

 

La quantité et « l'urgence » sont modifiées : l’étude démontre, pour la première fois, que certaines caractéristiques, telles que la quantité et « l'urgence » avec laquelle une personne souhaite manger sont modifiées après l'effort physique. Alors que la perte de poids est une motivation majeure de la pratique de l'exercice pour beaucoup, et que le fait de ne pas atteindre cette perte de poids peut aussi favoriser l’arrêt de l'exercice, chacun devrait réfléchir au repas qui suit la pratique de l’exercice.

 

Les professionnels de la nutrition devraient donc recommander à leurs patients qui souhaitent perdre du poids la pratique d’un exercice régulier, tout en veillant aux apports nutritionnels qui suivent immédiatement la pratique.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités