Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

Bien choisir ses compléments alimentaires : les règles à suivre

Actualité publiée il y a 1 mois 1 semaine 1 jour
Conseil Nutrition
Quelles qualités rechercher dans ces supplémentations et comment choisir ? (Visuel amazing studio©/AdobeStock Rocketlinks 288173)

Le marché des compléments alimentaires représente 2,6 milliards d'euros en 2022, d'après l'Observatoire Synadiet. 59 % des Français révèlent utiliser ces denrées nutritionnelles ponctuellement ou régulièrement. Mais, quelles qualités rechercher dans ces supplémentations et comment choisir ?

Qu’est ce qu’un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires existent en différents formats : gélules, poudres, cachets, gummies, liquides, etc. Leur utilisation est conseillée en prévention et dans le cas de carences ou de problématiques spécifiques. Adaptées aux besoins, ces supplémentations apportent soit des nutriments, soit des enzymes, vitamines et minéraux. Un complément alimentaire complète un régime alimentaire classique (il ne le remplace pas), et agit sur un plan nutritionnel et/ou physiologique.

 

Les obligations liées à la commercialisation

Soumis à des règles plus strictes, les médicaments doivent obtenir une autorisation de mise sur le marché après des tests poussés. Les compléments sont, comme toute denrée alimentaire, soumis à déclaration auprès de la  DGCCRF : Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes qui peut réaliser différentes analyses. En outre, le complément alimentaire efficace et sûr se doit de respecter les différentes règles imposées au niveau européen et de ne contenir aucun ingrédient nocif pour la santé. Les analyses d’un complément alimentaire peuvent être mis à disposition des clients dans un souci de transparence. SLa notice d'utilisation indique explicitement ses propriétés nutritionnelles et limite les allégations santé du type "faible teneur en graisse" ou "riche en calcium". 

Dans quels cas opter pour des compléments alimentaires ?

Différentes raisons incitent hommes et femmes à compléter leur régime alimentaire avec des compléments spécifiques. Définir ses besoins et identifier la supplémentation idéale est indispensable pour bien choisir : il est alors possible de prendre conseil auprès de son médecin généraliste ou de son spécialiste en diététique. Cette démarche s'avère incontournable si la personne suit un traitement médical.

 

Des solutions aux problèmes couramment rencontrés

Les compléments alimentaires aident à surmonter différentes situations :

 

  • renforcement du système immunitaire ;
  • soutien en cas de carence en magnésium, fer, calcium ;
  • anti-stress, aide au sommeil et à l'endormissement ;
  • régulation des troubles digestifs, ballonnements ;
  • hausse du tonus, maintien du confort articulaire et de la circulation sanguine ;
  • éclat de la peau et beauté des ongles et cheveux ;
  • détoxification de l'organisme et perte de poids ; 
  • stimulation de la libido, soulagement des règles douloureuses, aide à la fertilité et à la maternité ;
  • booster de mémoire et de concentration, etc.

 

Le choix d'une marque agréée et reconnue

Les contrefaçons ne sont pas rares sur le Web. Il convient de rechercher des sociétés françaises, expertes dans le domaine nutraceutique (nom générique donné aux industries produisant des compléments alimentaires) et capables de nommer clairement les ingrédients utilisés, les doses et effets contraires possibles. Ses produits sont réalisés à base d'ingrédients naturels tels que les plantes, les minéraux et vitamines, les acides gras et les substances physiologiques autres que pharmaceutiques. Seuls les arômes et additifs tolérés dans l'alimentation humaine sont autorisés. Une liste exhaustive est publiée dans l'arrêté du 9 mai 2006 afférent aux nutriments et le décret 2006-352 précise la procédure de fabrication.

Les différentes catégories de compléments alimentaires

La définition de complément alimentaire indique que ces produits doivent être pris par voie orale et être conditionnés en doses. Vendus sans ordonnance, les suppléments sont encadrés par le décret du 1ᵉʳ janvier 2013 et peuvent être achetés en ligne sur le site de laboratoires. Les indications sur leur flacon doivent permettre d'accéder à différentes informations telles que la provenance des ingrédients et les brevets associés, l'analyse qualité et le dosage recommandé en fonction de la situation du consommateur et des substances intégrées.

Les formats dans lesquels sont présentés les compléments alimentaires

Antioxydants, micronutriments, oligoéléments, acides aminés, protéines… sont le plus souvent conditionnés sont forme de gélules dures, gastro résistantes ou véganes, poudres et levures, capsules molles, comprimés, sirops ou huiles, gouttes, etc. Ces compléments sont parfois vendus en packs. L'ensemble anti-âge regroupe, par exemple, du collagène marin, un anti-oxydant et de l'acide hyaluronique. Le kit Immunité se compose de vitamines A, B, C et D3, de nutriments bioactifs, de probiotiques et prébiotiques.

 

La micronutrition répond à différents besoins, aide à prendre sa santé en main et à améliorer son apparence physique. C'est pourquoi les formules des compléments alimentaires sont exigeantes en termes d'efficacité et de transparence. Chaque personne intéressée peut prendre conseil auprès d'un naturopathe et personnaliser à 100 % la durée du traitement et la fréquence des prises. L'important reste de choisir des ingrédients de haute qualité, performants, parfaitement dosés et sans risque pour la santé : ne provoquant aucun effet secondaire ou troubles digestifs.

 

Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème