Vous recherchez une actualité
Actualités

Maladie de CROHN : Et si la nourriture était le vrai médicament ?

Actualité publiée il y a 1 semaine 1 jour 2 heures
Nutrients
L’éviction, dans l’alimentation, de tous les produits d'origine animale conduit, en 40 jours, à une absence totale de symptômes.

Un régime à base de plantes peut permettre la rémission de la maladie de Crohn, révèle cette étude de cas, publiée dans la revue Nutrients. Ce suivi d’un patient, un homme âgé d'une vingtaine d'années, diagnostiqué avec la maladie après avoir souffert de fatigue, de ballonnements, de douleurs abdominales, de nausées et d'ulcères occasionnels pendant plusieurs années, montre que l’éviction, dans l’alimentation de tous les produits d'origine animale a conduit, en 40 jours, à une absence totale de symptômes. Cette étude de cas offre de l'espoir à des centaines de milliers de personnes souffrant des symptômes douloureux associés à la maladie de Crohn.

 

À l'aide des schémas thérapeutiques actuels, environ 10% seulement des patients atteints de la maladie de Crohn, obtiennent une rémission à long terme et 50% des patients doivent être opérés dans les 10 ans qui suivent le diagnostic.

 

Pour ce patient, 40 jours de régime végétalien et c’est la rémission

Après avoir été traité, sans succès durant un an, au cours de sa deuxième année de traitement, le patient a retiré tous les produits d'origine animale et les aliments transformés de son régime alimentaire durant 40 jours. Son nouveau régime alimentaire, basé sur les fruits, les légumes, les grains entiers et les légumineuses a permis une rémission complète de la maladie de Crohn. Les tests ont confirmé cette rémission, en constatant une cicatrisation complète de la muqueuse. Le patient a pu arrêter de prendre tout traitement médicamenteux. Il n’a connu aucune rechute depuis.

 

Les fibres nourrissent également les bactéries saines : la co-auteure de l'étude, le Dr Hana Kahleova, directrice de la recherche clinique au Physicians Committee for Responsible Medicine, note que les régimes à base de plantes sont riches en fibres, ce qui favorise la santé globale de l'intestin. Les fibres nourrissent également les bactéries saines de l'intestin, ce qui peut offrir un effet protecteur contre la maladie de Crohn et d'autres problèmes digestifs. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, de précédentes études avaient déjà suggéré ces bénéfices des régimes riches en protéines végétales et en aliments complets dans la prise en charge de la maladie de Crohn.

 

« La nourriture est un vrai médicament. Non seulement l’étude montre qu'un régime alimentaire riche en fibres et en plantes peut contribuer à la rémission de la maladie de Crohn, mais tous les « effets secondaires » de ce régime sont bénéfiques, -notamment la réduction du risque de cardiopathie, de diabète de type 2 et de différents types de cancer ».

Autres actualités sur le même thème