Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE et DIABÈTE : La circulation sanguine néglige le cerveau du fœtus pour le placenta

Actualité publiée il y a 2 années 1 mois 3 jours
EACVI

Chez les mères diabétiques la circulation sanguine « préfère » aller irriguer le placenta que le cerveau du fœtus. Des conclusions présentées à la Réunion annuelle de l'Association européenne d'imagerie cardiovasculaire (EACVI), une émanation de la Société européenne de cardiologie (ESC) (Leipzig) qui suggèrent 2 implications possibles : la privation du bébé d’une partie de la circulation sanguine à la naissance après rupture avec le placenta et les effets possibles à vie de cette réduction in utero du flux sanguin dans le cerveau. « Nous savons que le diabète maternel affecte les organes fœtaux », explique l'auteur principal, le Dr. Aparna Kulkarni, cardiologue en pédiatrique au Bronx-Lebanon Hospital Center (New York). «

Les bébés nés de mères atteintes de diabète sont parfois plus gros, surtout si le diabète est incontrôlé, et le placenta est plus grand


». Enfin, des données suggèrent que certains autres organes du fœtus, dont le pancréas et les reins pourraient également être affectés. De précédentes recherches de la même équipe avaient déjà identifié des changements dans le muscle cardiaque des fœtus des mères atteintes de diabète.

Cette étude a regardé si ces fœtus présentaient également des changements dans la circulation sanguine. Les chercheurs ont examiné, à l'échocardiographie, 14 fœtus de mères atteintes de diabète de type 1 ou 2 et 16 fœtus « témoins » de mères exemptes de diabète. 9 des mères diabétiques étaient sous insulinothérapie, 3 sous ADO et 2 parvenaient à contrôler leur glycémie par le régime alimentaire. Par échographie, les chercheurs ont pu mesurer le débit sanguin vers le cerveau, les voies de sortie gauche et droite du cœur, de l'aorte et du placenta. Les données ont ensuite « nourri » un modèle informatisé qui imite la circulation fœtale. La recherche révèle que, par rapport aux fœtus témoins,
- les bébés de mères diabétiques ont une circulation sanguine qui favorise le placenta et « néglige » le cerveau.
- ils présentent également une résistance placentaire plus faible, une diminution du flux sanguin vers les artères du cerveau, une diminution de la circulation sanguine vers le cerveau et une diminution du débit cardiaque,
- les fœtus de mères diabétiques présentent des changements dans leurs vaisseaux sanguins qui explique cette plus faible proportion de sang irrigant le cerveau.
D'autres recherches sont nécessaires pour savoir si cette modification a un impact à long terme sur la santé du bébé et ce qui peut être fait pour l'empêcher.

Circulation favors placenta over brain in fetuses of diabetic mothers
Accéder aux Dossiers sur le Diabète : Diabète et alimentation de l'enfant et de l'adolescent
Le diabète, une priorité de santé publique
Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2inscrit et vous identifier


Interstitiel hydrotac

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 18122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages


Interstitiel hydrotac

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 18122018. Date de création : Décembre 2018