Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE et VACCIN COVID : Pas de risque particulier de fausse-couche

Actualité publiée il y a 3 mois 6 jours 12 heures
NEJM
La vaccination des femmes enceintes contre le COVID-19 induit-elle un risque de perte de la grossesse ?  (Viuel Adobe Stock 454969354)

La vaccination des femmes enceintes contre le COVID-19 induit-elle un risque de perte de la grossesse ? Cette étude de l’Université d’Otawa publiée dans le New England Journal of Medicine (NEJM) réfute toute corrélation entre la vaccination COVID-19 et le risque de fausse-couche au premier trimestre, apportant ainsi une preuve supplémentaire de la sécurité des vaccins COVID pendant la grossesse.

 

Le Dr Deshayne Fell, professeur agrégé à l'École de santé publique de l'Université d'Ottawa et chercheur au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) a analysé, avec son équipe, plusieurs registres nationaux de santé norvégiens afin d’évaluer la proportion de femmes vaccinées (avec les vaccins de Pfizer, de Moderna et d’AstraZeneca) ayant fait une fausse couche au cours du premier trimestre de grossesse.

Aucune preuve d'un risque accru de fausse couche précoce après la vaccination contre le COVID-19

« L’étude confirme ainsi les conclusions de précédentes études soutenant la vaccination contre le COVID-19 pendant la grossesse », écrivent les auteurs qui évoquent « des résultats rassurants pour les femmes vaccinées au début de leur grossesse ».

 

Pourquoi les femmes enceintes doivent  être vaccinées ? Les femmes enceintes ont un risque plus élevé d'hospitalisations et de complications liées au COVID-19, précisent les chercheurs. La maladie COVID-19 induit un risque plus élevé de naissance prématurée.

 

Enfin, il a été démontré que la vaccination pendant la grossesse est susceptible de protéger le nouveau-né contre l'infection au cours des premiers mois de vie.

Autres actualités sur le même thème