Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

HTA : Réduire le sel c’est toujours faire baisser sa tension

Actualité publiée il y a 7 mois 1 semaine 5 jours
JAMA
L'association entre les apports en sodium dans l’alimentation et l’hypertension (HTA) reste discutée (Visuel Adobe Stock 32983773)

Si cette association entre les apports en sodium dans l’alimentation et l’hypertension (HTA) reste discutée, cet essai clinique randomisé mené à la Northwestern University (Illinois) conseille tout de même de « couper » le sel pour réduire la tension artérielle. Une mesure à adopter par tous, en prévention ou en complément de médicaments contre l'hypertension. Ces nouvelles données, présentées dans le JAMA, sensibilisent justement à la prévention de l’HTA, la principale cause de morbidité et de mortalité dans le monde.

 

Ainsi, la réduction des apports quotidiens en sodium équivalente à 1 cuillère à café entraîne une baisse de la pression artérielle systolique comparable à l'effet obtenu avec les médicaments. De plus l’étude est la première à démontrer que cette réduction du sodium est également profitable aux patients déjà diagnostiqués avec une hypertension.

 

L’étude a invité 213 participants à suivre soit un régime riche en sodium (2.200 mg par jour en plus de leur régime habituel) ou un régime pauvre en sodium (500 mg max par jour) pendant une semaine, après quoi les 2 groupes sont passés au régime opposé pendant une semaine. L’expérience montre :

  • une baisse de la pression artérielle systolique d'environ 6 millimètres de mercure (mm Hg),

ce qui est comparable à l'effet produit par un médicament de première intention couramment utilisé pour l'hypertension artérielle ;

  • 70 à 75 % de tous les participants, qu’ils soient traités ou pas pour une HTA ont obtenu une réduction de leur tension artérielle en réduisant la teneur en sodium de leur alimentation ;
  • l'effet de la réduction du sodium alimentaire sur la baisse de la tension artérielle est constant chez presque tous les participants, qu’ils aient une tension artérielle normale, une tension artérielle élevée, traitée ou non traitée ;
  • cet effet hypotenseur de la réduction du sodium alimentaire est obtenu rapidement et en toute sécurité en une semaine seulement ;
  • cette réduction a été parfaitement tolérée.

 

Les auteurs principaux, le Dr Deepak Gupta, professeur agrégé de médecine à l’université Vanderbilt et le Dr Norrina Allen, professeur de médecine préventive à la Feinberg School of Medicine précisent qu’il s’agit de l'une des plus grandes études visant à étudier l'effet de la réduction du sodium dans l'alimentation sur la tension artérielle.

 

« Auparavant, nous ignorions si les personnes prenant déjà des médicaments contre l'hypertension pouvaient abaisser davantage leur tension en réduisant le sel dans leur alimentation. Nous montrons aujourd’hui que c’est bien le cas et que la ùmesure devrait être combinée au traitement, chez ces patients ».

 

L'apport quotidien total en sodium recommandé doit être inférieur à 1.500 milligrammes mais il faudrait réduire encore plus sa consommation de sel.

« L'hypertension artérielle peut entraîner une insuffisance cardiaque, des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, car elle exerce une pression supplémentaire sur vos artères », rappellent les auteurs.

Autres actualités sur le même thème