Vous recherchez une actualité
Actualités

HYPERACTIVITÉ : Et si le TDAH annonçait un risque de Parkinson ?

Actualité publiée il y a 11 mois 6 jours 5 heures
Neuropsychopharmacology
Les personnes atteintes à l’enfance du TDAH auraient un risque accru de développer une maladie de Parkinson, bien plus tard dans la vie.

Cette équipe de l’Université de l'Utah suggère le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivié (TDAH) comme une clé pour identifier le risque futur de maladie de Parkinson. Alors que 10 à 11% des enfants sont diagnostiqués avec un TDAH, les effets à très long terme du trouble, et de son traitement médicamenteux, restent peu étudiés. Cette équipe confirme, les personnes atteintes à l’enfance du TDAH ont bien un risque accru de développer une maladie de Parkinson, bien plus tard dans la vie. Des résultats préliminaires présentés dans la revue Neuropsychopharmacology, qui, à ce stade ne remettent pas en cause le traitement « en particulier pour les enfants qui ne peuvent pas contrôler leurs symptômes ».  

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités