Vous recherchez une actualité
Actualités

IMMUNITÉ : La lumière du soleil booste les cellules T contre l'infection

Actualité publiée il y a 2 années 10 mois 1 semaine
Scientific Reports

La lumière du soleil nous permet de produire la vitamine D, bénéfique à plus d’un égard, mais présente également un autre avantage important, révèle cette étude de l'Université de Georgetown. Grâce à un mécanisme distinct de la production de vitamine D, le soleil dynamise les lymphocytes, des cellules qui jouent un rôle central dans l'immunité humaine. Ces conclusions, publiées dans les Scientific Reports, révèlent comment la peau, le plus grand organe du corps, reste à l'affût des nombreux microbes qui peuvent s’y nicher.

« Nous savons que la lumière du soleil nous permet de produire notre vitamine D, qui a, entre autres bénéfices un impact sur l'immunité, mais ici nous identifions un tout nouveau mécanisme qui profite aussi à l'immunité ou qui peut contribuer à expliquer ce bénéfice », résume l'auteur principal, Gerard Ahern, Professeur au Département de Pharmacologie et Physiologie de Georgetown. Son équipe vient de constater que de faibles niveaux de lumière bleue, présents dans les rayons du soleil, permettent aux cellules T de se déplacer plus rapidement (visuel ci-contre).


Pour bien « faire leur travail », les lymphocytes T doivent se déplacer pour se rendre au site de l'infection. La lumière du soleil active directement les principales cellules immunitaires en augmentant leur capacité de mouvement. De plus, si la lumière UV peut favoriser le cancer de la peau et le mélanome, la lumière bleue -comprise dans le rayonnement solaire- est plus sûre. La recherche a été effectuée sur des cellules humaines et T isolées à partir de cultures de cellules de souris et de sang humain (et non sur des cellules de la peau). Les chercheurs ont ensuite observé comment la lumière bleue induit les cellules T à se déplacer en traçant la voie moléculaire activée par la lumière.

Le processus de motilité des cellules T résulte en fait de la synthèse du peroxyde d'hydrogène, qui active une voie de signalisation qui augmente le mouvement des cellules T. Le peroxyde d'hydrogène étant libéré par les globules blancs face à une infection. La lumière du soleil favorise la formation de peroxyde d'hydrogène dans les cellules T, ce qui fait bouger les cellules. Et nous savons qu'une réponse immunitaire utilise également le peroxyde d'hydrogène induire les cellules T à se déplacer vers le site de l'infection…

De nouvelles données qui suggèrent donc le recours à l'immunothérapie pour renforcer l'immunité -ou la réponse immunitaire.

20 December 2016 doi:10.1038/srep39479Intrinsic Photosensitivity Enhances Motility of T Lymphocytes (Visuel@Université de Georgetown)

Plus d'études sur l'Immunité

Autres actualités sur le même thème