Vous recherchez une actualité
Actualités

INFERTILITÉ : La sécurine, clé d'une fertilité retrouvée ?

Actualité publiée il y a 2 années 3 mois 3 semaines
Nature Communications

Après 37 ans, La fécondité féminine diminue rapidement et le risque d’anomalies chromosomiques augmente. Si concevoir aux alentours de 40 ans est fréquent aujourd'hui, cela reste un véritable défi. Cette découverte de la Monash University est peut-être la clé de la fertilité retrouvée chez les femmes plus âgées. La clé, c’est une protéine, du nom de Sécurine, essentielle pour la méiose des ovocytes. Or, après un certain âge, la protéine apparaît à des niveaux insuffisants pour un déroulement normal de la deuxième étape de cette division (méiose II- cf visuel). Ces travaux, présentés dans la revue Nature Communications, contribuent à expliquer pourquoi les femmes âgées ont une incidence plus élevée de fausse couche et leurs bébés un risque accru d'anomalies chromosomiques. Enfin, ils ouvrent de nouvelles voies de recherche pour « débloquer » l’infertilité des femmes plus âgées.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités