Vous recherchez une actualité
Actualités

LONGÉVITÉ : La signature génomique qui prédit la durée de vie

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 3 semaines
Nature Communications

Il y a déjà le télomère-test qui prédit le « temps qui reste à vivre ». On peut lui préférer l’endothéliomètre ou encore les « metabolomic markers » de ces chercheurs du King’s College. Ces chercheurs du Centre allemand de recherche sur le cancer (Deutsches Krebsforschungszentrum) préfèrent, à tous ces tests de longévité une signature épigénétique associée selon leur recherche à un profil de risque extrêmement précis de maladies et de longévité. On retiendra que le statut de méthylation de seulement 10 positions de notre génome est très fortement corrélé avec la mortalité toutes causes confondues…

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités