Vous recherchez une actualité
Actualités

MAL de DOS: Le yoga prouve son efficacité

Actualité publiée il y a 8 années 1 semaine 6 jours
Annals of Internal Medicine

Le yoga pourrait apaiser les douleurs "du bas du dos" de manière plus efficace que d’autres traitements conventionnels, montre cette étude financée par la fondation britannique Arthritis Research et publiée dans l’édition du 1er novembre des Annals of Internal Medicine.

Les lombalgies sont un problème de santé publique (et chronique) qui pèse considérablement sur le système de santé. Elles entraînent fréquemment un niveau élevé de handicap persistant, réduit la capacité de travail et la qualité de vie. Les avantages de rester actif pour les personnes ayant ce type de douleur sont bien établis.


Le traitement habituel des lombalgies chroniques consiste à conseiller aux gens de… rester actifs. Les patients peuvent suivre un programme d'exercice physique ou des séances de kinésithérapie s'il n'y a pas d'amélioration. Si les résultats de cette étude ne démontrent pas que cette approche soins standard soit inefficace ou inadaptée, s'ils soutiennent au contraire l'efficacité d'une activité physique, ils montrent que la pratique du yoga est une forme appropriée d'exercice bénéfique en cas de douleurs dorsales.

Un score d'invalidité inférieur avec le yoga: Cet essai contrôlé randomisé des Universités de Manchester et de York a été menée sur 313 personnes, âgées en moyenne de 46 ans, souffrant de douleurs lombaires chroniques qui ont suivi, soit un programme de yoga de trois mois à raison de 1é séances soit les soins habituels pour les douleurs dorsales. Les participants ont rempli des questionnaires sur le niveau de handicap lié à leur douleur lombaire, au début de l'étude puis 3, 6 et 12 mois plus tard. Alors que peu de changement sur les scores d'invalidité - questionnaire en 24 points avec des scores allant de 0 (le meilleur) à 24 (le pire)- a été constaté sur le groupe « soins habituels », le groupe de yoga a rapporté un score inférieur d'invalidité les 3 questionnaires de suivi.

· Le score moyen des deux groupes au début de l'étude était de 7,8 points.

· Le score moyen à 3 mois était de 2,17 points de moins pour le groupe de yoga que pour le groupe de soins habituels (IC : 95%).

· Le score moyen à 6 mois était de 1,48 points moins pour le groupe de yoga que pour le groupe de soins habituels (IC : 95%).

· Le score moyen à 12 mois était de 1,57 points moins pour le groupe de yoga que pour le groupe de soins habituels (IC : 95%).

· 12 (8%) des 156 participants du groupe yoga ont signalé des effets indésirables, principalement des douleurs augmentées, par rapport à 2 (1%) des 157 participants du groupe soins habituels (1%).

Les chercheurs concluent que quelques semaines de pratique du yoga pour les adultes souffrant de douleurs dorsales chroniques conduit à une amélioration significative mais ne suggèrent pas que l'approche de soins standard soit inefficace !

Autres actualités sur le même thème