Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉDECINE RÉGÉNÉRATIVE : Le premier œil bionique en 3D

Actualité publiée il y a 8 mois 3 semaines 2 jours
Advanced Materials
Cette prouesse démontre la capacité actuelle à combiner l'impression 3D, l'électronique et la biologie sur une seule plateforme.

Après l’oreille bionique, l’œil bionique. Cette équipe de bioingénieurs de l’Université du Minnesota nous présente, dans la revue Advanced Materials, le premier œil bionique en 3D, soit une matrice de détection d’image sur un hémisphère

 

Cette équipe a, pour la première fois, imprimé en 3D une série de récepteurs de lumière sur une surface hémisphérique, ce qui constitue une étape importante vers la création d'un « œil bionique » qui pourrait un jour aider les patients à troubles de la vision. « Ce n’est plus de la science-fiction, explique l’auteur principal, Michael McAlpine, professeur associé à l’Université du Minnesota, « nous sommes plus proches que jamais d’utiliser une imprimante 3D multi-matériaux ».

 

Un process d’une heure environ : les chercheurs sont partis d’un dôme en verre hémisphérique pour montrer comment ils pouvaient surmonter le défi de l’impression sur une surface courbe. En utilisant leur imprimante 3D, ils ont commencé avec une encre de base de particules d’argent. L'encre distribuée est restée en place et a séché uniformément au lieu de couler sur la surface incurvée. Les chercheurs ont ensuite utilisé des matériaux polymères semi-conducteurs pour imprimer des photodiodes qui convertissent la lumière en signaux électriques. L'ensemble du processus a pris environ une heure. L’efficacité dans la conversion de la lumière en électricité obtenue avec les semi-conducteurs imprimés en 3D s’avère élevée, à hauteur de 25%.

 

Ces semi-conducteurs imprimés en 3D qui pourraient rivaliser avec l'efficacité de dispositifs semi-conducteurs fabriqués en usine et de plus, peuvent être facilement imprimés sur une surface courbe. Cette prouesse démontre la capacité actuelle à combiner l'impression 3D, l'électronique et la biologie sur une seule plateforme.

 

Les prochaines étapes vont consister à créer un prototype avec davantage de récepteurs de lumière encore plus efficaces, avec impression sur un matériau hémisphérique souple pouvant être implanté comme un véritable œil.


Interstitiel Fiducial