Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

MÉNOPAUSE et SANTÉ CARDIAQUE : 4 mesures pour rester au top

Actualité publiée il y a 3 mois 2 semaines 2 jours
AHA
 4 conseils aux femmes ménopausées sont apportés par ces experts de l’American Heart Association (AHA) pour garder un cœur en bonne santé (Visuel Adobe Stock 471334611)

 

4 conseils aux femmes ménopausées sont apportés par ces experts de l’American Heart Association (AHA) pour garder un cœur en bonne santé.  

 

Les auteurs rappellent que durant la période de transition vers la ménopause, des changements hormonaux et de composition corporelle peuvent augmenter le risque de développer une maladie cardiaque. L’American Heart Association a donc souhaité apporter quelques conseils, basés sur des preuves scientifiques, pour soutenir la santé cardiaque des femmes pendant cette transition.

 

L’un de ces experts, le Dr Brooke Aggarwal, professeur de cardiologie à Columbia et bénévole du mouvement Go Red for Women™ de l’AHA souligne, qu’avec le vieillissement des populations de plus en plus de femmes vivent plus longtemps et jusqu'à 40 % de leur vie après la ménopause. Une période au cours de laquelle le risque cardiovasculaire augmente également. Go Red for Women, le mouvement de l’AHA a pour objectif de combler les lacunes en matière de sensibilisation et de soins cardiovasculaires, pour les femmes, de tous âges.

 

«La ménopause n’est pas la seule période au cours de laquelle il faut se préoccuper de sa santé cardiovasculaire, la santé cardiaque et cérébrale doit être préservée à tous les âges de la vie ».

Relever les défis cardiovasculaires liés à la ménopause

Cela consiste déjà à veiller à maintenir ses indicateurs de santé dans une fourchette saine et à respecter un mode de vie sain. 4 principes devraient donc être respectés :

 

  1. La surveillance de sa santé « en chiffres » : La tension artérielle, la glycémie et l’indice de masse corporelle devraient être surveillés chaque année. Le niveau de cholestérol est également un marqueur important mais ces indicateurs doivent être personnalisés par le médecin en fonction de la santé et des antécédents de chaque patient ;

 

  1. La meilleure façon de manger : aucun aliment à lui seul ne fait des miracles pour la santé. En revanche, un bilan des habitudes alimentaires globales est toujours utile. Les données de la littérature plébiscitent les régimes de type DASH et méditerranéen comme les plus sains pour le cœur. Ces 2 régimes ont des caractéristiques communes, ils sont riches en légumes, fruits, grains entiers, graisses saines et protéines maigres et faible en sel, sucre, alcool et en aliments transformés.

 

  1. La pratique de l’exercice : L'entraînement de force et de résistance est l'un des 4 types d'exercices qui devraient être pratiqués dans le cadre d'une routine d’exercice, avec l'endurance, l'équilibre et la flexibilité. Les exercices de force et de résistance ont l’avantage d’augmenter la densité osseuse et la masse musculaire. Un avantage appréciable lors de l’arrivée de la ménopause souvent caractérisée par une perte de densité osseuse et de masse musculaire. L'entraînement en force devraient ainsi être pratiqué au moins 2 fois par semaine par les femmes ménopausées.

 

  1. Un temps de sommeil préservé : Un sommeil sain fait partie des 8 éléments essentiels de la santé cardiaque définis par le score Life’s Essential 8. Or la transition vers la ménopause s’accompagne fréquemment d’interruptions du sommeil, de nycturie, de sueurs nocturnes et d’insomnie. De bonnes habitudes de sommeil qui permettent à terme un meilleur sommeil apportent de grands avantages pour la santé : un système immunitaire plus fort, une meilleure humeur, plus d’énergie, une pensée plus claire et plus positive et un risque réduit de maladies chroniques.

 

Quelques changements minimes peuvent parfois apporter de grands résultats.

Plus sur le Blog Gynéco

Autres actualités sur le même thème