Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

MICI : Les statines réduisent le risque de cancer colorectal

Actualité publiée il y a 8 mois 3 semaines 2 heures
Eclinical Medicine
Chez les personnes atteintes de colite ulcéreuse, une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), l’utilisation des statines est associée à un risque réduit de cancer colorectal (Visuel Adobe Stock 322582194)

Chez les personnes atteintes de colite ulcéreuse, une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), l’utilisation des statines est associée à un risque réduit de cancer colorectal, relève cette étude de l’Institut Karolinska. Ces données publiées dans la revue EClinical Medicine, suggèrent que les statines pourraient réduire la vulnérabilité au cancer colorectal de ce groupe de patients.

 

De précédentes études ont montré que les patients atteints de colite ulcéreuse présentent un risque accru de 50 % de cancer colorectal et de décès associé vs en population générale. Chez ces patients, le traitement par statines est en effet également associé à un risque plus faible de décès, et même toutes causes confondues.

 

L'étude, observationnelle, compare les résultats de plus de 10.500 participants de la cohorte ESPRESSO, atteints de MICI et dont la moitié prennent des statines, sur une durée de suivi de près de 6 ans en moyenne :

 

  • 70 patients du groupe statine et 90 témoins ont reçu un diagnostic de cancer colorectal ;
  • l’effet apparemment protecteur des statines apparaît directement proportionnel à la durée du traitement et significatif après 2 ans de traitement ;
  • le taux de décès dus au cancer colorectal est réduit dans le groupe statines (20) vs groupe de contrôle (37) au cours du suivi. C’est également le cas du taux de mortalité toutes causes, soit 529 décès vs 719 ;
  • l’étude conclut qu’environ 200 patients atteints de MICI devraient être traités avec des statines pour éviter 1 cas de cancer colorectal ou 1 décès dû à ce cancer dans les 10 ans suivant le début du traitement ;
  • cet effet protecteur n'est statistiquement valable que pour les patients atteints de colite ulcéreuse, cependant les auteurs pensent que ce résultat est lié au faible nombre de participants ayant d’autres MICI.
  • environ 20 patients doivent être traités pour éviter 1 décès toutes causes confondues : ce qui est logique, les statines protégeant également contre les maladies cardiovasculaires.

 

Selon les auteurs, ces données apportent à la preuve de

l’efficacité prophylactique des statines contre le cancer colorectal chez les personnes atteintes de MICI.

Cependant, d’autres recherches devront être menées avant que le traitement par statine puisse être recommandé dans des lignes directrices.

L’auteur principal, Jiangwei Sun, chercheur en épidémiologie et biostatistique du Karolinska Institutet, souligne qu’il reste en effet à préciser la relation de cause à effet à mieux cerner le processus sous-jacent à cette efficacité.

 

Enfin, il faudra également déterminer quelle serait la dose raisonnable et la durée du traitement adaptée pour garantir cet effet préventif.

Plus sur le Blog Cancer
Plus sur le Blog Microbiote

Autres actualités sur le même thème