Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

MUSIQUE : Les bébés aussi adorent les concerts live

Actualité publiée il y a 9 mois 3 semaines 3 jours
Psychology of Aesthetics Creativity and the Arts
On savait que les bébés n’étaient pas insensibles à la musique, cette étude originale, menée à l’Université de Toronto (UT), révèle que les bébés adorent encore plus la musique live (Visuel Adobe Stock 293289487)

On savait que les bébés n’étaient pas insensibles à la musique, cette étude originale, menée à l’Université de Toronto (UT), révèle que les bébés adorent encore plus la musique live : lorsque les bébés regardent en live une comédie musicale ou un concert pour enfants, leur fréquence cardiaque se synchronise et ils « s’engagent » encore plus que les bébés qui regardent un replay, même si l'enregistrement est identique à la version en direct.

 

L’auteur principal, Laura Cirelli, professeur de psychologie à l'UT explique : « les rythmes cardiaques des enfants accélèrent et ralentissent tous de la même manière lorsqu’ils assistent à la représentation. Ces bébés ont présenté une concentration soutenue, avec des sursauts d'attention ininterrompus ». L’expérience suggère ainsi que même les bébés ressentent l'impact d’assister à un spectacle en direct, à travers les interactions des musiciens avec un public et l'expérience sociale d'être ensemble.

Les humains sont bien câblés pour écouter de la musique live !

L’étude, menée avec de petits enfants montre que l’engagement collectif associé à un spectacle en direct induit également la connexion des membres du public. Et cette « expérience partagée » l’est aussi par les bébés. 120 bébés âgés de 6 à 14 mois ont été incités à assister à un « opéra pour enfants » joué dans une salle de concert qui sert également de centre de recherche à l'Université McMaster. 61 bébés ont regardé le spectacle en direct, 59 ont regardé un replay. Les chercheurs ont méticuleusement diffusé l'enregistrement afin que les interprètes soient à la même taille, distance et le son au même volume que lors du spectacle en direct. Les réponses des bébés ont été suivies à l'aide de moniteurs cardiaques et de tablettes montées à l'arrière des sièges de concert, puis les chercheurs ont identifié précisément les moments clés au cours desquels les bébés regardaient la scène par rapport ou détournaient le regard.

 

  • La performance en direct a capté l’attention des bébés durant 72 % du spectacle, qui durait 12 minutes,
  • le replay, pendant 54 % ;
  • le spectacle en direct a également permis des séquences d’attention prolongées, ce qui suggère que les bébés qui assistaient en direct, ont engagé davantage leur attention.

 

La musique, un facteur de socialisation : la socialisation est une expérience cruciale pendant le développement, au cours de la petite enfance, rappellent les auteurs, le cerveau d'un nourrisson prépare le terrain pour acquérir de futures compétences au fil de son développement. La musique peut jouer un rôle important dans ce développement. De précédentes recherches ont ainsi suggéré que les nourrissons sont plus susceptibles de socialiser avec quelqu'un après l'avoir entendu chanter une chanson ;

Les nourrissons ont de fortes réactions émotionnelles à la musique avant même leur premier anniversaire.

La musique, un contexte de socialisation : la musique peut contribuer à un contexte hautement social et émotionnel dans lequel la construction de liens des nourrissons avec leurs soignants, d'autres membres de la famille et même de nouvelles connaissances est favorisée. La nouvelle étude montre ainsi que même dans un contexte communautaire, les nourrissons s'engagent les uns avec les autres à l’écoute collective de la musique.

 

La musique, une nouvelle expérience : les bébés qui regardent un show à la maison ne font pas l’expérience d’un nouvel endroit, ils restent dans leur zone de confort.

 

La recherche se poursuit et va examiner si les performances en direct ont un impact sur la fonction de la mémoire. Enfin la question se pose de savoir si un enfant, fréquemment amené au concert va développer un goût pour la musique, plus tard dans la vie ?

Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème