Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ INFANTILE: A forte succion, gros appétit plus tard dans la vie?

Actualité publiée il y a 3 années 8 mois 2 semaines
ENDO 2016

Un nourrisson double son poids de naissance à 4 mois en moyenne. Or de bonnes fortes capacités de succion du nourrisson, durant l’allaitement, à l’âge d’1 mois sont associées à une prise de poids plus élevée à 4 mois. Sa succion à un mois serait-elle déjà représentative de son appétit, plus tard dans la vie ? Ces conclusions présentées lors de la réunion annuelle ENDO 2016 de l’Endocrine Society, identifient déjà ce marqueur simple de la croissance de l’enfant, indicateur possible du risque d’obésité plus tard dans la vie.

Si un nourrisson double son poids de naissance à 4 mois en moyenne, certains bébés prennent du poids plus rapidement que d'autres. De précédentes études montrent qu'un gain de poids plus rapide dans les premières semaines de vie est associé à un risque d'obésité accru à l'âge adulte. L'allaitement maternel semble jouer un rôle de régulateur, car il a été associé à un moindre risque d'obésité. Cette nouvelle étude implique directement l'intensité de la succion durant l'allaitement.


Les pédiatres de de l'Hôpital pour enfants de Philadelphie ont mené cette étude sur 53 nourrissons afro-américains en bonne santé, participant à la cohorte Infant Growth and Microbiome Study, une étude qui explore les facteurs maternels et infantiles qui contribuent à la croissance au cours des 2 premières années de vie. Le choix de nourrissons afro-américains était volontaire et motivé par les taux d'obésité élevés, à l'âge adulte, dans ce groupe de population. Les chercheurs ont évalué l'intensité de succion des nourrissons à l'âge d'1 mois par la mesure de la pression d'aspiration maximale et le nombre de succions sur une période de deux minutes. A 1 mois, 26 des 53 nourrissons étaient nourris par allaitement artificiel (formule) et les autres bébés par allaitement maternel exclusif ou mixte. A 4 mois, 39 nourrissons étaient à l'allaitement artificiel. Les chercheurs ont évalué la composition corporelle des nourrissons à 1 et 3 et 4 mois. Environ la moitié des nourrissons avaient des mères obèses. Les résultats montrent que :

· une pression d'aspiration élevée à l'âge d'1 mois est significativement et positivement associée à une plus grande prise de poids de la naissance à 4 mois.

· un nombre élevé de succions prédit également un gain de poids plus important de la naissance à 4 mois.

· Ces 2 mesures néanmoins ne sont que marginalement associées à la quantité de graisse corporelle à 1 mois et sans effet à 3 mois.

Les bébés qui s'alimentent le plus vigoureusement à l'âge d'1 mois ont un poids supérieur à 4 mois, constate l'étude, et dans certains cas, cette succion vigoureuse est associée à des marqueurs d'obésité plus tard dans la vie.

Ainsi, les auteurs font l'hypothèse que le comportement alimentaire précoce, dès l'allaitement, peut être un marqueur simple de prise de poids, voire d'excès de prise de poids dans les 2 premières années de vie. L'équipe mène actuellement une étude plus large et de long terme pour confirmer cette hypothèse.

Autres actualités sur le même thème