Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

OBÉSITÉ : Jeûne intermittent et exercice intense, un combo gagnant ?

Actualité publiée il y a 1 mois 1 semaine 6 jours
PLoS ONE
L'étude confirme « le pouvoir de la synergie » alimentation + exercice (Visuel Adobe Stock 94716982)

Un type de jeûne intermittent et une activité physique de haute intensité comme le HIIT, pourraient favoriser la santé, via l’amélioration la composition corporelle et la santé cardiométabolique, en particulier chez les femmes souffrant d’obésité. C’est la démonstration de cette équipe de l’Université de Sfax (Tunisie) qui documente, dans la revue PLoS ONE, « le pouvoir de la synergie » alimentation + exercice.

 

Les changements de régime alimentaire et la pratique de l’exercice physique sont des moyens bien éprouvés de perdre du poids et d’améliorer la santé. Cependant, on ignore toujours la bonne combinaison de mesures de mode de vie pour optimiser et maintenir ces bénéfices. De précédentes études ont suggéré qu'une alimentation limitée dans le temps et/ou un entraînement de haute intensité peuvent être bénéfiques et plus faciles à observer à long terme.

 

Cette équipe confirme que la combinaison induit un effet bénéfique synergique, plus important que la somme des bénéfices de ces deux interventions de santé ; et en particulier, des changements spectaculaires dans la composition corporelle et la santé cardiométabolique.

 

L’étude précise les effets de cette combinaison d’interventions alimentation + exercice sur la composition corporelle et les marqueurs de la santé cardiométabolique tels que le cholestérol, la glycémie et les taux de lipides, chez 64 femmes obèses réparties pour suivre, durant 12 semaines :

 

  1. une alimentation limitée dans le temps (régime uniquement- alimentation entre 8 et 16H) ;
  2. un entraînement de haute intensité (exercice uniquement) ;
  3. la combinaison alimentation limitée dans le temps + entraînement de haute intensité (régime + exercice).

L’analyse révèle que :

 

  • les 3 groupes ont présenté une perte de poids significative et une diminution du tour de taille et du tour de hanches ;
  • les 3 groupes ont bénéficié de changements favorables dans les niveaux de lipides et de glucose ;
  • la masse sans graisse et la tension artérielle se sont améliorées dans les groupes régime + exercice et exercice, mais n'ont pas changé dans le groupe régime uniquement ;
  • les participants au groupe régime + exercice ont connu des changements plus profonds dans la composition corporelle et les paramètres cardiométaboliques que les parcipants des groupes régime ou exercice seul.

 

Certes, il faudra encore valider ces résultats sur de plus larges échantillons, cependant la combinaison s’avère bien plus efficace à améliorer la composition corporelle et la santé cardiométabolique chez les femmes atteintes d’obésité, que chacune des interventions séparément.


Plus sur le Blog Nutrition
Plus sur le Blog Obésité

Autres actualités sur le même thème