Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ : Pas de télé dans la chambre des enfants

Actualité publiée il y a 2 années 7 mois 2 semaines
International Journal of Obesity

Installer la télévision dans la chambre des enfants, c’est un facteur de risque de sédentarité bien sûr et donc d’obésité infantile, conclut cette étude de University College London (UCL). Avec un effet donc directement sur l’IMC et encore plus prononcé chez les filles, selon ces conclusions présentées dans l’International Journal of Obesity.

L'équipe a suivi, de l'âge de 7 à 11 ans, 12.556 enfants (6 353 garçons et 6 203 filles) participant à la cohorte the UK Millennium Cohort Study, afin d'évaluer les effets du nombre d'heures passées devant la télé, à jouer aux jeux vidéo sur l'ordinateur sur le risque d'adiposité.


-L'utilisation des écrans a été évaluée à l'âge de 7 ans, selon 3 indicateurs clés : la télévision dans la chambre, le nombre d'heures passées à regarder la télévision ou des DVD et le nombre d'heures passées à jouer sur l'ordinateur.

-La graisse corporelle à l'âge de 11 ans a été mesurée à l'aide de 3 indicateurs, l'indice de masse corporelle (IMC), l'indice de masse graisseuse (masse grasse totale divisée par la taille au carré) et le surpoids (au sens des critères e l'International Obesity Task Force - IOTF).

Enfin, les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion possibles, dont l'âge de l'enfant, l'IMC à la petite enfance, la durée de l'allaitement, l'origine ethnique, l'IMC maternel et les niveaux d'éducation et de revenus des parents.

Un risque accru de surpoids de 31% chez les filles : l'analyse constate que, par rapport aux enfants qui n'ont pas la télévision dans leur chambre à l'âge de 7 ans, les enfants qui en disposent au même âge, présentent un IMC significativement plus élevé à l'âge de 11 ans. L'association était plus élevée chez les filles que chez les filles garçons. Précisément,

-à 7 ans, 55% des garçons et 53% des filles disposent de la télé dans leur chambre ;

-à 11 ans, 25% des garçons et 30% des filles sont en surpoids ;

L'augmentation du risque relatif de surpoids à l'âge de 11 ans, avec la télévision dans la chambre à l'âge de 7 ans est estimé à :

-31% chez les filles,

-21% chez les garçons.

La télévision dans la chambre est donc bien associée à une augmentation excessive de la masse corporelle durant l'enfance. Si l'étude ne prouve pas la connexion directe entre l'utilisation des écrans et le poids corporel, ses résultats restent logiques, car le temps passé devant l'écran et du temps en moins d'activité physique. Les auteurs rappellent que les directives actuelles recommandent aux enfants et aux jeunes de faire au moins 60 minutes d'activité physique par jour.

Autres actualités sur le même thème