Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Un spray d'ocytocine pour un meilleur contrôle alimentaire

Actualité publiée il y a 3 années 5 mois 1 semaine
ENDO 2016

L’impulsivité est un facteur évident et démontré de certains troubles du comportement alimentaire, comme la boulimie et l’hyperphagie. En réduisant en temps réel cette impulsivité et en améliorant la maîtrise de soi, l’ocytocine en spray nasal est pressentie comme un traitement prometteur contre la suralimentation et donc le surpoids et l’obésité. Cette étude américaine, présentée à la réunion annuelle de l’Endocrine Society apporte des résultats préliminaires qui incitent à poursuivre les recherches : Une seule dose d'ocytocine en vaporisateur nasal pourrait réduire l'apport alimentaire en diminuant les comportements impulsifs chez les personnes en surpoids ou obèses.

L'ocytocine, l'hormone de l'amour et de la confiance, est un peptide naturel produit dans l'hypothalamus du cerveau. On connait bien le rôle de l'ocytocine dans la construction du lien mère-enfant, et plus largement dans la formation de liens sociaux durables, dans l'empathie et l'altruisme. L'ocytocine a déjà reçu une attention considérable en tant que traitement possible, par injection intranasale, pour les troubles de la communication sociale et plusieurs études l'ont déjà désignée comme un bon candidat médicament dans le traitement de l'autisme. Enfin, tout récemment, une équipe du CNRS a montré le rôle primordial de l'ocytocine dans la réponse à la douleur. Ici, l'ocytocine délivrée sous forme de spray nasal (fabriqué par Novartis) est la version synthétique de l'hormone naturelle.


Les chercheurs du Massachusetts General Hospital ont déjà rapporté que l'ocytocine par spray nasal peut réduire l'apport alimentaire, sans affecter la satiété, sans pouvoir expliquer complètement e processus d'action de l'hormone. Cette nouvelle étude pilote menée chez 10 hommes en surpoids et obèses (28

Ø Le Dr Franziska Plessow suggère ainsi, que parmi les applications possibles de ses effets anti-impulsivité, l'ocytocine pourrait représenter une nouvelle stratégie prometteuse contre l'obésité.

Une étude plus approfondie est déjà planifiée pour mieux comprendre comment l'ocytocine pourrait améliorer précisément le contrôle de la prise alimentaire. D'autant que l'ocytocine ne semble pas induire d'effets secondaires.

Oxytocin nasal spray improves self-control in overweight men

Plus de 15 études sur l'Ocytocine

Autres actualités sur le même thème