Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

PERTE de POIDS : 10 % des ados prennent des médicaments sans prescription

Actualité publiée il y a 3 mois 3 jours 6 heures
JAMA Network Open
Environ 1 adolescent sur 10 utilise des produits de perte de poids sans prescription (Visuel Adobe Stock 586554344)

Les médicaments de perte de poids sur prescription médicale font partie de l’arsenal des traitement disponibles contre le surpoids et l’obésité, leur efficacité est estimée à 5 à 10 % du poids corporel, les agonistes des récepteurs du GLP1 promettant une perte de poids pouvant atteindre 25 % du poids corporel. Cependant, leur mésusage ou l'utilisation de produits de perte de poids sans prescription, peut entraîner des effets indésirables. Cette équipe australienne de l’Université Monash et la Deakin University (Melbourne) a estimé ce mésusage chez les jeunes, et conclut dans le JAMA Network Open à l’utilisation des produits de perte de poids sans ordonnance par environ 1 adolescent sur 10.

 

Cette analyse conclut donc à une surutilisation par les plus jeunes de ces produits de perte de poids non prescrits, inefficaces et potentiellement nocifs. Car la plupart des produits OTC de perte de poids, sans surveillance de surcroît du médecin ou du professionnel de santé sont inefficaces, rappellent les auteurs.

2 % des adolescents en utilisent régulièrement

L’étude est une revue de la littérature soit de plus de 90 études portant sur plus de 600.000 participants. Parmi les principales conclusions de cette large méta-analyse :

 

  • l'utilisation de produits amaigrissants sans ordonnance est le fait de 5,5 % des adolescents, au total ;
  • 2% au cours de la dernière semaine ;
  • 4,4 % au cours du dernier mois ;
  • 6,2 % au cours des 12 derniers mois et 9 % au cours de la vie.

 

Ce taux qui s’accroît simultanément avec la prévalence de l’obésité doit sensibiliser les professionnels de santé à la nécessité d’une prise en charge adaptée et globale de ces conditions chez leurs patients et à leur information sur les conséquences à long terme de ces médicaments la plupart du temps inefficaces.

Plus sur le Blog Obésité

Autres actualités sur le même thème