Vous recherchez une actualité
Actualités

PRE-WORKOUT et DRY-SCOOPING : Dans certains cas, ils mènent au décès

Actualité publiée il y a 1 semaine 16 heures 5 min
American Academy of Pediatrics
Avaler de grandes cuillères de poudre protéinée (supplément pre-workout) non diluée juste avant une séance de sport -et accessoirement se prendre en vidéo- c’est le « dry scooping », une pratique dangereuse (Visuel Adobe Stock 178752510)

Avaler de grandes cuillères de poudre protéinée (supplément pre-workout) non diluée juste avant une séance de sport -et accessoirement se prendre en vidéo- c’est le « dry scooping », une pratique dangereuse, adoptée par de nombreux jeunes et qui retient aujourd’hui l’attention de ces pédiatres. « Un défi dangereux », écrivent les chercheurs, qui ont passé en revue les cas documentés d’utilisation inappropriée des suppléments pré-entraînement, et les risques associés chez les enfants et les adolescents, en particulier en termes de détresse respiratoire, cardiovasculaire ou de décès.

Ces données, présentées lors de la Conférence annuelle 2021 de l'American Academy of Pediatrics, alertent sur la popularité des vidéos de la pratique sur les réseaux sociaux et souhaitent informer les médecins mais aussi sensibiliser les jeunes aux dangers de ces nouvelles pratiques.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités