Actualités

PROFESSION : Comment devenir aide à domicile ?

Actualité publiée il y a 7 mois 3 jours 13 heures
SAD
Pour assurer le maintien à domicile d’une personne âgée, il est important de recourir à une aide afin de réaliser des tâches quotidiennes.

Pour assurer le maintien à domicile d’une personne âgée, il est possible de recourir à une aide, qui se chargera de réaliser une grande partie des tâches quotidiennes. C’est pourquoi les services d’Aide à domicile, qui proposent l'assistance de personnels formés, qualifiés et expérimentés, se développent de manière exponentielle. Suivez ce guide !

 

Les différentes aides à domicile pour la personne âgée

 

Les aides à domicile assurent plusieurs types de services qui contribuent au maintien à domicile et à la qualité de vie de la personne âgée, handicapée ou en perte d'autonomie. Il existe deux domaines d'intervention majeurs qui relèvent des soins infirmiers et/ou de l’aide aux besoins primaires et à la vie sociale.

 

Le particulier a pour rôle de réaliser les tâches que les personnes âgées ne peuvent plus assumer :

  • aide à la vie du quotidien (courses, portage des repas, préparation des repas…) ;
  • entretien de la maison (lessive, repassage, ménages…) ;
  • prestations d’ordre administratif (démarche à la banque ou aux postes) ;
  • actes de la vie quotidienne (toilette…).

L'aide à domicile comprend une dimension relationnelle et affective.

La seule présence de l’auxiliaire de vie sociale ou de l’aide-ménagère permet à la personne aidée de maintenir "du lien social", un facteur nécessaire à son équilibre, sa santé et à sa qualité de vie. Car outre les tâches qu’il exerce au quotidien, l'aide va aussi tenir compagnie, faire la lecture, apporter son soutien et rester à l’écoute de la personne aidée.

 

Quelles sont les missions de l'aide à domicile ?

La mission d’un aide à domicile varie en fonction de la situation. Par exemple, il peut aider les personnes âgées, malades, accidentées, handicapées… Que ce soit un adulte ou un enfant, les personnes aidées ont un point commun, une perte d’autonomie partielle ou totale, en général permanente. L’aide à domicile va donc devoir assister la personne aidée, également dans les tâches du quotidien

 

Cet aidant professionnel peut être salarié directement par son employeur, qui le rémunère alors par chèque emploi-service. Il peut également travailler dans le cadre d'une association, d’une société de services à la personne ou encore d’une collectivité locale. L'aide à domicile travaille, en général, le dimanche ou pendant les jours fériés.

 

L’aide à domicile remplit de nombreux rôles  :

  • entretenir le foyer de la personne, en faisant le ménage, les menues réparations, les petits travaux, le repassage et la lessive ;
  • assurer l’hygiène de la personne aidée par la toilette et l’accompagnement aux toilettes, l’habillage ;
  • maintenir au maximum l’autonomie physique (au moment du réveil, de l'aide au coucher et de l'accompagnement à la marche notamment) ;
  • subvenir aux besoins alimentaires (faire les courses, préparer les repas…) et à l'alimentation (aide au repas) de la personne aidée ;
  • soutenir la personne sur le plan psychologique, intellectuel et moral (discuter, écouter, lire des livres, aider à la pratique de différents loisirs …) ;
  • maintenir le lien social, et notamment les relations familiales, avec la communauté et les autres prestataires et professionnels de santé. Ainsi, l'aide à domicile va accompagner la personne pendant ses sorties, participer aux activités de loisirs et contribuer à maintenir sa vie sociale.

 

Comment trouver une aide à domicile ?

L’aide à domicile accompagne ainsi la personne aidée à de nombreux niveaux. Qu'elle exerce dans le cadre d'associations, de collectivités territoriales, ou directement comme salariée de la personne aidée ou du foyer, l'aide doit faire preuve de compétences nombreuses et spécifiques : comme par exemple, rester en excellente condition physique  afin d'être toujours en mesure de réaliser les tâches ménagères, .mais aussi l'aide à l’hygiène et un soutien à certains soins et besoins de la personne aidée.

 

Grâce à ses expériences personnelles, ce professionnel aura si possible avoir développé une bonne qualité de communication. Il devra en effet être capable de maintenir une bonne relation et de soutenir des échanges réguliers par la conversation avec la personne aidée.

L'aide à domicile doit donc être à la fois solide, sociable et dynamique. Avant de pouvoir proposer son aide, il doit être certain d'être fort psychologiquement et de pouvoir rester professionnel en toutes situations. Toutes ces compétences sont donc essentielles

si vous souhaitez trouver une aide à domicile adaptée à vos besoins !

 

Les formations pour devenir aide à domicile

Un aide à domicile professionnel est titulaire d’un diplôme de niveau V. Une fois le test validé, le candidat obtient son diplôme d’État. Il est possible de suivre le concours à distance. Les formations sont ouvertes et accessibles au public, après l'obtention du brevet du collège.

 

Les diplômes adaptés à cette spécialisation sont les suivants :

  • CAP Petite enfance ;
  • CAP ou assistant technique en milieu collectif et familial ;
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale ;
  • BEP Carrières sanitaires et sociales ;
  • BAC Pro accompagnement, service à la personne.

 

Les candidats qui possèdent 3 années d’expérience professionnelle peuvent également être admis sur la base de leurs acquis.

Autres actualités sur le même thème