Actualités

RÉGIME VÉGÉTARIEN et risque réduit de 22 % de cancer colorectal chez les hommes

Actualité publiée il y a 1 semaine 5 jours 20 heures
BMC Medicine
Favoriser les apports en grains entiers, en légumes et légumineuses est associé à un risque réduit de 22% de cancer colorectal chez les hommes. Mais pourquoi pas chez les femmes ? (Visuel Fotolia 33428483)

Un régime alimentaire sain à base de végétaux est définitivement associé à un risque considérablement réduit de cancer colorectal chez les hommes, confirme cette équipe de la Kyung Hee University (Corée du Sud) dans la revue BMC Medicine. Favoriser les apports en grains entiers, en légumes et légumineuses et réduire les aliments végétaux malsains comme les céréales raffinées ainsi que les aliments sucrés est ainsi associé à un risque réduit de 22% de cancer colorectal chez les hommes.

Mais pourquoi pas chez les femmes ?

 

L’auteur principal, Jihye Kim, rappelle que le cancer colorectal est le 3è cancer le plus répandu dans le monde, que son incidence est plus élevée chez les hommes et que si de précédentes recherches ont suggéré que les régimes à base de plantes peuvent jouer un rôle dans la prévention du cancer colorectal, l'impact de la qualité nutritionnelle des aliments végétaux sur cette association reste mal défini.

Plus de végétaux et moins de sucres ajoutés

L’étude est menée auprès de 79.952 participants hommes et 93 475 femmes, qui ont renseigné leur consommation habituelle d'aliments et de boissons au cours de l'année précédente. L'incidence des nouveaux cas de cancer colorectal a été calculée à partir des registres du cancer. Les auteurs ont tenu compte de l'âge des participants, des antécédents familiaux de cancer colorectal, de l'IMC, du tabagisme, des niveaux d'activité physique, de la consommation d'alcool, de l'utilisation de multivitamines et de l'apport énergétique quotidien.

 

  • 4 976 participants (2,9 %) ont développé un cancer colorectal au cours de la période d'étude.
  • les hommes qui consommaient les quantités quotidiennes moyennes les plus élevées d'aliments sains à base de plantes présentent un risque réduit de 22 % de cancer colorectal vs ceux qui en consomment le moins ;
  • aucune association significative entre la qualité nutritionnelle des régimes à base de plantes et le risque de cancer colorectal n’est en revanche retrouvé via l’analyse des données des 93 475 femmes.

 

Quelle explication ? Les chercheurs rappellent l’action bénéfique des antioxydants présents dans des aliments tels que les fruits, les légumes et les grains entiers, qui suppriment l'inflammation chronique qui peut conduire au cancer. La différence de bénéfice entre les hommes et les femmes est expliquée par une incidence plus élevée du cancer colorectal et par une consommation moyenne moindre de plantes, chez les hommes vs les femmes.

 

« Nous constatons que l'association entre les régimes à base de plantes et le risque de cancer colorectal est plus marquée chez les hommes américains blancs cependant d’autres facteurs que l’alimentation sont peut-être impliqués » soulignent les chercheurs.

 

Il s’agit d’une étude observationnelle qui ne démontre donc pas la relation causale entre l'apport alimentaire de végétaux et le risque de cancer colorectal. Les effets bénéfiques de certains aliments comme le poisson et les produits laitiers n’ont pas été pris en compte.

 

Cependant, les conclusions sont issues d’un très large échantillon d’hommes et de femmes, et sont en ligne avec de précédentes études suggérant, plus largement, une relation entre les régimes végétariens et un risque réduit de plusieurs cancers.

Plus sur le Blog Cancer
Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème