Vous recherchez une actualité
Actualités

RHUMATISMES: Et si l'on buvait du thé vert?

Actualité publiée il y a 3 années 9 mois 3 semaines
Arthritis et Rheumatology

Les rhumatismes affectent ainsi un adulte sur 4 et sont la première cause de handicap après 40 ans. Or un composé naturel, présent dans le thé vert, l’épigallocatéchine-3-gallate (EGCG) semble capable de bloquer l’inflammation et la destruction des tissus dans la polyarthrite rhumatoïde (PR). Cette étude de la Washington State University, présentée dans la revue Arthritis et Rheumatology, en apporte la confirmation sur un modèle animal.

Rappelons quelques propriétés bien documentées du thé vert, naturellement apprécié par des millions de consommateurs pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Le thé vert a été reconnu comme efficace dans la prévention du diabète et de l'obésité, la prévention de certains cancers, de la bouche ou du cancer colorectal, son effet stimulant de médicaments anticancéreux, via son composé l'épigallocatéchine-3-O-gallate (EGCG), son rôle protecteur contre le déclin cognitif et l'Alzheimer, et même contre la transmission du VIH. Ces chercheurs de Washington ajoutent un nouveau bénéfice, son efficacité contre les douleurs articulaires et l'inflammation des tissus dans la polyarthrite rhumatoïde.


Ce bénéfice naturel arrive à pic alors que les médicaments existants pour traiter la polyarthrite rhumatoïde sont chers et que leur utilisation à long terme n'est pas toujours appropriée. Ici, l'un de ses composé, l'épigallocatéchine-3-gallate aux propriétés anti-inflammatoires déjà connue, montre un potentiel prometteur et ciblé contre la polyarthrite rhumatoïde. Précisément, EGCG cible une protéine clé de signalisation, TAK1 utilisée par les cytokines pro-inflammatoires pour transmettre leurs signaux responsables de l'inflammation et de la destruction des tissus.

La preuve est faite chez l'animal, modèle de PR : l'administration durant 10 jours d'EGCG réduit le gonflement des chevilles.

Polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, arthrite, fibromyalgie, goutte, lupus, les maladies rhumatismales atteignent sous plus de 200 formes la qualité de vie de millions de personnes. Ces maladies affectent les articulations, les os, le cartilage, les tendons, les ligaments et/ou les muscles.

Autres actualités sur le même thème