Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ CARDIAQUE : Les femmes devraient se faire dépister dès l'âge de 20 ans

Actualité publiée il y a 4 années 2 mois 2 semaines
OH

On sait que les symptômes de maladie cardiaque peuvent se présenter très différemment chez les femmes vs les hommes. Alors, en plus d’opter pour une alimentation saine et pratiquer régulièrement l’exercice physique, les femmes devraient penser à des dépistages cardiaques réguliers. Or, alors que les experts recommandent un premier dépistage précoce dès l’âge de 20 ans, 60% des femmes n’en envisagent pas avant l’âge de 30 ans. C’est le principal résultat de cette enquête nationale américaine menée par une équipe de l’Orlando Health (OH): la plupart des femmes ignorent l'âge auquel les examens de dépistage cardiaque devraient commencer.

L'American Heart Association recommande aux femmes de commencer à passer des examens cardiaques réguliers à l'âge de 20 ans. L'enquête appelle à plus d'éducation sur la santé cardiaque en particulier auprès des femmes, afin de prévenir l'évolution de « petits troubles » en véritables maladies chroniques dangereuses pour la santé. D'autant que l'incidence de la maladie cardiaque est en forte augmentation chez les femmes, avec la hausse du tabagisme notamment. De plus, les symptômes de maladie cardiaque peuvent se présenter différemment chez les femmes : ainsi, lors d'une crise cardiaque, par exemple, les hommes souffrent généralement de douleurs thoraciques gauche qui peuvent également entraîner une douleur au niveau du bras gauche. Les femmes peuvent également présenter ces symptômes mais également d'autres, très différents, comme la fatigue, une faiblesse générale, des migraines, l'essoufflement et une sensation d'indigestion. Connaître ces signes particuliers et être consciente de ses propres facteurs de risque peut contribuer à mieux prévenir et prendre en charge chez les femmes les évènements cardiaques qui peuvent mettre la vie en danger. Ainsi, de nombreuses femmes vont développer sans le savoir, l'athérosclérose, dès l'adolescence et au début de la vingtaine.


41 ans, l'âge moyen où l'on songe à un premier dépistage cardiaque : l'enquête a interrogé plus de 1.000 femmes américaines et constate que les femmes, en moyenne, évaluent à 41 ans l'âge opportun d'un premier dépistage. Seules 8% des femmes songent à pratiquer ce dépistage vers l'âge de 20 ans.

Quel dépistage à 20 ans ? Les experts recommandent un dépistage incluant la surveillance du poids, de l'indice de masse corporelle (IMC) et du tour de taille, de la pression artérielle, du taux de cholestérol, de glucose, des mesures simples qui peuvent devenir facteurs directement associés à la santé cardiaque. Eventuellement en cas de risque élevé, les patientes peuvent discuter avec leur médecin de l'opportunité d'un électrocardiogramme (EKG) ou autres tests permettant de détecter des conditions cardiaques existantes.

« Les jeunes ont besoin de savoir ce qu'est la maladie cardiaque et comment ils peuvent la prévenir. Les femmes ne peuvent pas attendre la quarantaine pour commencer à prêter attention à leurs facteurs de risque », concluent les auteurs.

Autres actualités sur le même thème