Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ CARDIAQUE : Quand à 50 le cœur en a 60

Actualité publiée il y a 2 années 1 mois 2 semaines
NHS et Public Health England
Un homme sur 10 âgé de 50 ans a le cœur d'un homme de 60 ans

Un homme sur 10 âgé de 50 ans a le cœur d'un homme de 60 ans, révèle ce bilan du Public Health England, relayé par le National Health Service (NHS) britannique. Ce constat issu de l’analyse des données d’1,2 million de personnes ayant utilisé un test de santé cardiaque, le « NHS Heart Age Test », aboutit aux recommandations de Santé publiques habituelles, pratiquer un exercice régulier, opter pour une alimentation saine, éviter de fumer et boire avec modération.

 

Le principe derrière ce test plutôt ludique est de prendre conscience qu’on use trop rapidement son cœur avec un mode de vie malsain donc des facteurs de risque comme l'obésité, l’excès d’alcool ou le tabagisme. Des maladies sous-jacentes, fréquemment associées à ce mode de vie malsain mais qui parfois ne sont encore accompagnées d’aucun symptôme peuvent également user le cœur : les experts du NHS donnent ainsi l’exemple d’un fumeur obèse âgé de 50 ans, atteint de HTA et d’hypercholestérolémie : son cœur pourrait en réalité « être âgé » de 60 ou 70 ans.

1,2 million de Britanniques ont déjà fait le test depuis son lancement, il y a 2 ans

 

Ce test rapide et simple (mais en anglais) permet de connaître l'âge du cœur par rapport à l’âge réel du sujet et d’estimer combien d'années il reste à vivre en bonne santé sans événement cardiaque notamment. Le test consiste en une série de questions sur les facteurs de risque cardiovasculaire, dont l’âge, le sexe et l’origine ethnique, le poids et la taille pour calculer l’indice de masse corporelle (IMC), les antécédents personnels et familiaux d’événement cardiaque, le tabagisme éventuel, les antécédents de diabète, polyarthrite rhumatoïde, maladie rénale ou de fibrillation auriculaire, les niveaux de cholestérol total et la tension artérielle. A partir de là, le test estime l'âge du cœur et le nombre approx. d’années à vivre sans crise cardiaque ou AVC. Enfin, le test apporte quelques conseils personnalisés.

 

Réalisé par 1,2 million de Britanniques, depuis son lancement, il y a 2 ans, ses résultats initiaux montrent que :

  • 10% des hommes âgés de 50 ans ont un cœur plus âgé d’au moins 10 années ;
  • de nombreuses personnes ne connaissent pas leur tension artérielle et ignorent donc qu’elles souffrent d’hypertension artérielle ;
  • globalement le test permet de sensibiliser le public à la santé cardiovasculaire et aux changements de mode de vie simples à opérer pour réduire on risque cardiaque.

 

 

Ces données incitent non seulement à faire contrôler sa tension artérielle régulièrement mais aussi à repenser son mode de vie en fonction des facteurs évitables de maladies cardiovasculaires.

Autres actualités sur le même thème