Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

SANTÉ MENTALE : Les seniors vont mieux mais ils sont moins heureux

Actualité publiée il y a 1 année 1 semaine 6 jours
Journal of Aging and Health
Les personnes âgées déclarent des niveaux de bien-être mental plus élevés qu'il y a 30 ans (Visuel Adobe Stock 185131596)

Alors que la pandémie a attiré notre attention sur les effets de la solitude et de l’isolement, sur la santé mentale des plus âgés comme des plus jeunes, cette étude, menée à Université de Jyväskylä (Finlande) apporte une lueur d’espoir : les personnes âgées déclarent des niveaux de bien-être mental plus élevés qu'il y a 30 ans. Cette étude, présentée dans le Journal of Aging and Health, révèle ainsi toute l’importance de l’amélioration de la santé globale perçue et des progrès de l'éducation de santé, au sein des nouvelles générations de seniors. Mais elle révèle, en dépit d'une meilleure santé mentale générale,

une moindre satisfaction de la vie.

 

L’étude menée au Centre de recherche en gérontologie de l'Université de Jyväskylä a examiné les différences dans les symptômes dépressifs et la satisfaction de vie chez 617 participants nés en 1910 et 1914 de l'étude Evergreen et chez 794 individus nés en 1938-1939 et 1942-1943 participants de l'étude AGNES en 2017-2018. Dans les deux cohortes, les niveaux de bien-être et de satisfaction de la vie ont été évalués à l'âge de 75 ou 80 ans. L’analyse révèle que :

 

  • les personnes âgées éprouvent aujourd'hui moins de symptômes dépressifs que ceux qui avaient 75 et 80 ans dans les années 1990 ;
  • ces mêmes personnes âgées d'aujourd'hui ont un fonctionnement physique et cognitif nettement meilleur au même âge que leurs pairs des précédentes générations ;
  • ces résultats de santé globale plus positifs sont directement liés au bien-être mental ;
  • cependant, la même différence n’est pas retrouvée dans la satisfaction de la vie actuelle :
  • en fait, les hommes de 80 ans qui vivaient dans les années 1990 étaient plus satisfaits de leur vie !

 

Quelle explication ? Les hommes nés au tout début du 20è siècle ont vécu des moments difficiles, ce qui peut expliquer leur satisfaction de vie plus tard à l'âge de 75-80 ans.  

 

Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème