Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ PHYSIQUE et COGNITIVE : Un cocktail qui booste à la fois les muscles et le cerveau

Actualité publiée il y a 1 mois 1 jour 6 heures
Scientific Reports
Une optimisation nutritionnelle peut encore améliorer la santé physique et cognitive de personnes déjà en très bonne santé (Visuel AdobeStock_87905460).

Cette expérience menée par une équipe de l’Université de l'Illinois à Urbana-Champaign auprès de militaires déjà en excellente forme physique, montre qu’une optimisation nutritionnelle peut encore améliorer la santé physique et cognitive. A la base de ces résultats, présentés dans les Scientific Reports, une « simple » boisson comportant des acides gras omega-3 (DHA) de la lutéine, des phospholipides, des vitamine D et B, ainsi qu’un dérivé de la leucine, le « HMB », un acide aminé connu pour développer la masse musculaire.

 

Il s’agit d’un essai contrôlé randomisé en double aveugle de 12 semaines, mené auprès de 148 pilotes de l'armée de l'air invités pour certains à suivre un régime d'exercice et à consommer une boisson nutritive 2 fois par jour contenant ces différents micronutriments. L’expérience montre que les 2 groupes ont amélioré leurs fonctions physiques et cognitives, mais cette amélioration est plus significative avec la boisson nutritionnelle.

La nutrition permet d'améliorer encore une bonne santé physique et cognitive 

Précisément, le programme d'exercice combinait un entraînement en force et des exercices aérobie à intervalles de haute intensité (HIIIT). Concernant la supplémentation nutritionnelle, un groupe a reçu la boisson nutritive et l'autre a consommé une boisson placebo. Ni les chercheurs ni les participants ne savaient qui avait reçu la boisson enrichie en nutriments ou le placebo.

  • l'intervention d'exercice à elle seule permet d’améliorer la force et l'endurance, la mobilité et la stabilité, ainsi que plusieurs mesures de la fonction cognitive en particulier le traitement des informations, la fluidité, et la mémoire épisodique : cela confirme les bénéfices aujourd’hui bien documentés de l’entraînement physique sur la cognition ;
  • la boisson nutritionnelle permet d’accroître encore ces améliorations et plus encore : elle favorise -en plus- la mémoire de travail en particulier ;
  • l'entraînement physique a également réduit le pourcentage de graisse corporelle des participants et augmenté leur efficacité d'absorption d'oxygène, ou VO2 max.

 

Un tel supplément peut donc apporter un avantage considérable, au-delà de l'effet de l'exercice. Y compris sur des mesures physiques, comme la fréquence cardiaque au repos, qui diminue davantage chez les participants du groupe d’intervention « boisson nutritionnelle ».

Ces résultats encouragent bien sûr à développer de nouvelles interventions. D’autant que ces participants étaient déjà, à l’inclusion, en grande forme physique et cognitive et que la supplémentation a permis « de faire encore mieux ».

 

Le mélange de nutriments testé ici, ciblant à la fois les muscles et le cerveau et résultat déjà de plusieurs recherches d’une équipe pluridisciplinaire constitue une base prometteuse pour de nouvelles interventions nutritionnelles.

Autres actualités sur le même thème