Vous recherchez une actualité
Actualités

STÉROÏDES : Attention aux risques de diabète et d'HTA chez l’Enfant

Actualité publiée il y a 12 mois 3 jours 22 heures
American Journal of Epidemiology
Un risque accru de diabète, d'hypertension artérielle et de caillots sanguins avec la prise à niveau élevé de stéroïdes chez l’Enfant (Visuel AdobeStock_72928513)

Cette étude de l’Université Rutgers (New Jersey), publiée dans l'American Journal of Epidemiology, alerte : les enfants qui reçoivent des stéroïdes à forte dose encourent un risque nettement plus élevé de développer plus tard, un diabète, une hypertension artérielle ou des caillots sanguins- même si ces risques en valeur absolue restent faibles.  

 

Fort heureusement, la grande majorité des enfants suivant de brefs traitements par stéroïdes pour le traitement de l'asthme ou de maladies auto-immunes, par exemple, ne connaîtront pas ces complications. L’étude est néanmoins la première à quantifier ces complications associées aux stéroïdes oraux chez un large échantillon d'enfants. L’auteur principal, Daniel Horton, professeur de pédiatrie et d’épidémiologie à la Rutgers Medical School précise que « si les taux de diabète, d'hypertension artérielle et de caillots sanguins liés aux stéroïdes oraux ont bien été étudiés chez les adultes, ces résultats pourraient être différents chez les enfants, qui non seulement ont tendance à prendre des stéroïdes différemment mais ont des risques de base bien plus faibles de développer ces mêmes conditions cardiovasculaires et métaboliques ».

Un risque accru de diabète, d'hypertension artérielle et de caillots sanguins ?

Il s’agit tout de même de l’analyse des dossiers de plus de 933.000 enfants âgés de 1 à 18 ans avec ou sans maladies auto-immunes (MICI, arthrite juvénile ou psoriasis). 2 enfants sur 3 ayant reçu des prescriptions de stéroïdes présentaient des signes d'asthme. Cette analyse constate que :

  • les enfants qui reçoivent des doses élevées de stéroïdes présentent ces complications à des taux beaucoup plus élevés que les enfants qui prennent de faibles doses ;
  • parmi les complications étudiées, l'hypertension artérielle est la plus fréquente.

 

Précisons que ces 3 complications, diabète, hypertension artérielle et caillots sanguins sont plus fréquentes chez les enfants atteints de maladies auto-immunes, indépendamment de l'effet stéroïde.

Autres actualités sur le même thème