Vous recherchez une actualité

Actualités

URGENCES : Le besoin du patient c’est aussi important

Actualité publiée il y a 2 mois 1 semaine 15 heures
Annals of Emergency Medicine
Comprendre ce que les patients veulent ou ce dont ils ont besoin en venant aux Urgences est peut-être, dans certains cas, tout aussi important que l’urgence clinique

« Lorsque nous voyons arriver des patients aux Urgences, nos principaux objectifs sont d'évaluer si le patient est en danger immédiat, de stabiliser le patient, puis de diagnostiquer si possible, mais parfois, l’atteinte de ces objectifs n'est pas suffisant pour répondre aux attentes du patient ». Comprendre ce que les patients veulent ou ce dont ils ont besoin en venant aux Urgences est peut-être, dans certains cas, tout aussi important que l’urgence clinique, suggère cette équipe d’urgentistes de l’Université Thomas Jefferson (Philadelphie), dans les Annals of Emergency Medicine.

 

Il s’agit aussi de mieux comprendre les raisons de l'insatisfaction des patients à l'égard des visites aux urgences et pour déterminer si les médecins des Urgences apportent les soins qui répondent aux besoins des patients. L’équipe du Dr Rising a donc rencontré 30 patients, ayant récemment été consulter aux Urgences, et, à travers leurs réponses, sont parvenus à identifier les thèmes émergents. Ces résultats vont très certainement contribuer à améliorer les transitions de soins.

 

Si le diagnostic permet de fournir aux patients une feuille de route ou un « parcours de soins » qui va le sécuriser, il n'est pas toujours possible lors d'une visite aux Urgences. Certains patients vont être libérés avec la description des symptômes qu'ils ont initialement rapportés et peut-être l’assurance que les symptômes ne mettent pas immédiatement leur vie en danger. Mais guère plus. Un patient déclare ainsi :

 

« J'avais juste besoin de savoir ce qui causait la douleur ».

 

 

Or, si pour certains patients, l'assurance de ne pas courir un danger immédiat est suffisante, pour d'autres, il est plus important de comprendre leur condition, de savoir comment naviguer dans le système de santé pour poursuivre le processus de diagnostic, combien de temps les symptômes vont durer et quelle incidence ils pourront avoir sur leur qualité de vie…"Les gens viennent aux Urgences parce que quelque chose ne va pas. Cela peut être mortel ou bénin. Cela peut entraîner des dommages à long terme s'il ce n'est pas traité, cependant, dans certains cas, il peut être préférable d'attendre les symptômes. Un participant raconte :

 

«J'avais besoin de savoir jusqu’à quand cela m'empêcherait de suivre ma routine quotidienne et une activité normale ».

 

L’idée est de sensibiliser les médecins et les professionnels de santé à l’importance des informations et des instructions de sortie. Les patients ont des besoins concrets, de réponses à leurs questions notamment, que le diagnostic ait été posé ou non. Cette étude qualitative suggère la nécessité d’une plus grande attention aux attentes des patients.

 

« Nous constatons que pour certains patients, le diagnostic n'est pas le plus grand besoin. Au contraire, ils voulaient savoir comment soulager ou gérer leurs symptômes, peu importe si un diagnostic définitif avait été fait ou non."

Autres actualités sur le même thème

Pages