Vous recherchez une actualité
Actualités

ALZHEIMER : On connait ApoE4, mais TOMM40 peut être plus influent

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 4 semaines
PLoS ONE
TOMM40, augmente considérablement le risque d'Alzheimer et s’avère plus influent qu’ApoE4 sur le déclin de la mémoire immédiate

La mémoire verbale est habituellement étudiée en utilisant les scores de rappel immédiat (IR) et de rappel différé (DR). Et si le rappel différé dépend de la capacité de rappel immédiat, séparer ces deux mesures peut permettre de déchiffrer la variation génétique de la capacité cognitive liée à l'âge. C’est le principe d’étude retenu par cette équipe de l’Université de Californie du Sud qui examiner les scores de tests verbaux immédiats et retardés dans le temps en conjonction avec les marqueurs génétiques. Ces travaux, présentés dans la revue PLoS ONE, révèlent que si ApoE4 est bien un facteur puissant de déclin cognitif, de maladie d'Alzheimer ou de démence, une variante d’un autre gène, TOMM40, augmente considérablement le risque d'Alzheimer et s’avère plus influent qu’ApoE4 sur le déclin de la mémoire immédiate ou la capacité de stocker de nouvelles données.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités