Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

ALZHEIMER : L’arborescence qui diagnostique sa progression

Actualité publiée il y a 1 mois 2 semaines 4 jours
Pharmacological Research
C'est un nouvel outil diagnostique permettant de prédire plus finement la progression de la maladie d’Alzheimer (Visuel Adobe Stock 519145481)

Cette équipe de bioingénieurs et d’informaticiens de l’Université du Texas à Arlington (UTA) propose un nouvel outil diagnostique permettant de prédire plus finement la progression de la maladie d’Alzheimer. L’outil permet ainsi, en identifiant le stade clinique dans le spectre de la maladie, d’adapter le traitement de manière mieux personnalisée. Ces travaux, soutenus par les National Institutes of Health and the National Institute on Aging (NIA/NIH) et publiés dans la revue Pharmacological Research prennent pour la première fois en compte les périodes de transition de la maladie et proposent cet arbre d'intégration de la maladie nommé « DETree ».

 

Environ 55 millions de personnes dans le monde souffrent de démence, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dont la forme la plus courante est la maladie d’Alzheimer, une maladie incurable qui entraîne un déclin progressif des fonctions cérébrales et cognitives.

 

L’auteur principal, le Dr Dajiang Zhu, professeur agrégé en informatique et ingénierie à l'UTA rappelle, qu’en plus de ses effets physiques, la maladie d’Alzheimer entraîne des conséquences psychologiques, sociales et économiques pour les patients vivant avec la maladie, pour leurs proches et les aidants qui leur apportent des soins. Alors que les symptômes de la maladie s’aggravent avec le temps, il est important d’adapter le soutien et le traitement au stade clinique de la maladie.

 

L’étude a consisté à créer un nouveau cadre, basé sur l’apprentissage automatique, une forme d’intelligence artificielle (IA) qui pourra aider à déterminer avec précision où le patient se situe dans le spectre du développement de la maladie. Cela permettra au médecin de prédire au mieux le développement et les stades ultérieurs et de planifier les soins en conséquence.

 

L’auteur précise : « Pendant des décennies, de multiples équipes ont tenté de développer des approches prédictives de la maladie d'Alzheimer et de son précurseur, la déficience cognitive légère. Cependant, beaucoup de ces outils de prédiction ont négligé la nature continue du développement et les étapes de transition de la maladie ».

 

Une arborescence nommée DETree : les chercheurs ont codé les différentes étapes du développement de la maladie d'Alzheimer dans un processus qu'ils appellent un « arbre d'intégration de la maladie ». Ce DETree peut non seulement prédire de manière efficace et précise l’un des 5 stades cliniques du développement de la maladie d’Alzheimer, mais peut également fournir des informations plus détaillées sur la progression prochaine de la maladie chez un patient donné.

 

Testé auprès de 266 participants atteints de la maladie d’Alzheimer, le DETree apporte des résultats plus fins que les méthodes largement utilisées pour prédire la progression de la maladie.

 

« Nous savons aujourd’hui que les personnes vivant avec la maladie d'Alzheimer développent souvent des symptômes qui s'aggravent à des rythmes très différents. Le DETree semble plus précis que les autres modèles de prédiction disponibles, ce qui devrait aider les médecins, les patients et leurs familles à mieux planifier la gestion de cette maladie complexe et dévastatrice ».

De plus, DETree a le potentiel d’aider à suivre aussi la progression d’autres maladies neurologiques

telles que la maladie de Parkinson, la maladie de Huntington et la maladie de Creutzfeldt-Jakob.

Plus sur le Blog Diagnostic
Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème