Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

ALZHEIMER : Le jeûne intermittent réduit la pathologie

Actualité publiée il y a 9 mois 1 jour 22 heures
Cell Metabolism
Le jeûne intermittent réduit la pathologie chez la souris, ces résultats vaudront-ils aussi chez les patients atteints de la madie d'Alzheimer ?  (Visuel Adobe Stock 60137246)

Le jeûne intermittent réduit la pathologie chez la souris, ces résultats vaudront-ils aussi chez les patients atteints de la madie d'Alzheimer ? Au-delà de ses bénéfices métaboliques de mieux en mieux démontrés, le jeûne intermittent réserve aussi des surprises sur le plan cognitif : cette équipe de chercheurs de l’Université de Californie à San Diego, révèle, ici dans la revue Cell Metabolism que des souris, soumises à un régime de type jeûne intermittent, présentent une meilleure mémoire et moins d'accumulation de protéines amyloïdes dans le cerveau.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
39€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités