Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTIBIOTIQUES : Les fluoroquinolones associés à des troubles cardiaques sévères

Actualité publiée il y a 1 année 1 semaine 3 jours
Journal of the American College of Cardiology (JACC)
Certains médecins choisissent de prescrire des fluoroquinolones plutôt qu’un autre antibiotique en raison de leur large spectre d'activité antibactérienne et de leur absorption orale élevée, aussi efficace qu'un traitement par voie intraveineuse ou intraveineuse

Ces antibiotiques dont l’utilisation a déjà été restreinte par l'Agence européenne du médicament (EMA), afin de limiter le risque d'effets indésirables sévères, majoritairement musculosquelettiques et nerveux, sont à nouveau pointés du doigt par cette équipe de l’University of British Columbia (Canada) : ces scientifiques montrent pour la première fois un lien entre la prise de fluoroquinolones et deux types de troubles cardiaques. Leurs travaux, présentés dans le Journal of the American College of Cardiology (JACC) révèlent ainsi un risque 2,4 fois plus élevé de développer une régurgitation aortique et mitrale avec ces antibiotiques, vs l'amoxicilline.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

Certains médecins choisissent de prescrire des fluoroquinolones plutôt qu’un autre antibiotique en raison de leur large spectre d'activité antibactérienne et de leur absorption orale élevée, aussi efficace qu'un traitement par voie intraveineuse ou intraveineuse : « Vous pouvez renvoyer les patients à la maison avec une pilule à prendre une fois par jour », explique l’auteur principal, Mahyar Etminan, professeur agrégé d'ophtalmologie à la faculté de médecine de l'UBC ; « cette classe d'antibiotiques est très pratique, mais dans la majorité des cas, en particulier d’infections d'origine communautaire, elles ne sont pas vraiment nécessaires. Une prescription inappropriée peut entraîner à la fois une résistance aux antibiotiques et des troubles cardiaques sévères ».

Récemment, le Comité de pharmacovigilance européen (PRAC) a restreint les indications de ces antibiotiques de manière à les réserver aux infections pour lesquelles l’utilisation d’un antibiotique est indispensable et où d’autres antibiotiques ne peuvent pas être utilisés.

Une prescription inappropriée peut entraîner une résistance aux antibiotiques et des troubles cardiaques sévères 

 

Les effets indésirables déjà documentés des fluoroquinolones concernent principalement le système musculosquelettique (tendons, muscles, articulations) ainsi que le système nerveux périphérique et le système nerveux central. Cette nouvelle étude révèle également le risque de troubles cardiaques en particulier dans les 30 jours d'utilisation de l’antibiotique.

 

Une analyse sur 12.505 cas de régurgitation valvulaire : les scientifiques ont analysé les données du système de signalement des effets indésirables de l’Agence américaine Food and Drug Administration, les réclamations effectuées auprès des compagnies d’assurance privées (comportant des données démographiques, l’identification du médicament, la dose prescrite et la durée du traitement). Les chercheurs ont ainsi identifié 12.505 cas de régurgitation valvulaire chez 125.020 sujets dans un échantillon aléatoire de plus de 9 millions de patients. « L'exposition actuelle à la fluoroquinolone a été définie comme une prescription active ou 30 jours avant l'événement indésirable, une exposition récente allant de 31 à 60 jours et une exposition antérieure de 61 à 365 jours avant l'incident. Enfin, les scientifiques ont comparé l'utilisation de fluoroquinolone à l'amoxicilline et à l'azithromycine. L’analyse montre que :

  • le risque de régurgitation aortique et mitrale ou reflux sanguin dans le cœur est le plus élevé avec l’utilisation actuelle de fluoroquinolone, suivi de l’utilisation récente ;
  • aucune augmentation du risque de régurgitation aortique et mitrale n’est constatée avec une utilisation antérieure.

 

 

Une confirmation de précédentes études : l’équipe canadienne montre ainsi que les utilisateurs actuels d'antibiotiques fluoroquinolones font face à un risque très accru de régurgitation aortique et mitrale par rapport aux patients qui prennent de l'amoxicilline, un antibiotique courant. Ces résultats confirment ceux d’études récentes ayant également associé ces antibiotiques à d'autres problèmes cardiaques.

 

Le public et les médecins doivent être informés sur ces risques et la survenue de tels effets indésirables chez des patients sous fluoroquinolones, notamment lorsqu'aucune autre cause n'a été identifiée, doit inciter à suspecter un effet des fluoroquinolones. Enfin, l’étude souligne encore une fois la nécessité de prendre des précautions lors de la prescription d'antibiotiques, qui peuvent parfois être nocifs.

Autres actualités sur le même thème