Vous recherchez une actualité
Actualités

ARTHROSE et OBÉSITÉ : Pourquoi la perte de poids est une priorité

Actualité publiée il y a 2 années 1 mois 3 jours
Radiology

Perdre du poids permet chez les patients en surpoids sujets à l’arthrite ou à des lésions du genou de ralentir la dégénérescence dans le cartilage articulaire, révèle cette recherche de l'Université de Californie à San Francisco. Ainsi, la perte de poids réduit le risque d’arthrose sévère tout autant que celui des autres comorbidités de l’obésité. Des travaux d’observation par IRM, présentés dans la revue Radiology qui mettent l’accent sur l'accent sur l'importance des stratégies thérapeutiques individualisées basées sur le mode de vie afin de prévenir la dégénérescence de l'articulation du genou le plus tôt possible chez les patients obèses et en surpoids et ...à risque élevé d'arthrose.

Car il est bien démontré que l'obésité est un facteur de risque d'arthrose. Le surpoids peut exercer une pression supplémentaire sur les articulations et le cartilage, ce qui favorise leur usure et les lésions. De plus, la graisse corporelle en excès est cause de niveaux sanguins plus élevés de substances responsables d'inflammation dans les articulations.


Les chercheurs californiens ont analysé via IRM les différences de dégénérescence de toutes les structures articulaires du genou (ménisques, cartilage articulaire et moelle osseuse) chez 640 patients obèses et en surpoids (IMC>25 kg/m2), dont un groupe « de perte de poids » et un groupe témoin. A l'issue de l'étude, les patients ont été classés en 3 groupes : ceux qui ont perdu plus de 10% de leur poids corporel, ceux qui ont perdu de 5 à 10% de leur poids corporel et un groupe témoin final dont le poids est resté stable.

Perte de poids et réduction de la dégénérescence du cartilage : L'analyse confirme que les participants en surpoids et obèses qui sont parvenus à une perte de poids élevée sur une période de 48 mois ont bénéficié d'un ralentissement significatif de la dégénérescence du cartilage de genou. Précisément,

-les patients avec perte de poids de 5% présentent des taux de dégénérescence du cartilage inférieurs à ceux des participants de poids stable ;

-les patients avec perte de poids de 10% présentent une dégénérescence du cartilage encore ralentie.

-Non seulement la perte de poids ralentit la dégénérescence du cartilage articulaire, mais aussi celle des ménisques, ces coussinets de fibrocartilage en forme de croissant qui protègent l'articulation.

-Les effets les plus manifestes sont relevés chez les participants les plus fortement obèses au départ de l'étude ainsi que chez ceux qui ont perdu le plus de poids.

L'étude met ainsi l'accent sur l'importance d'une stratégie globale et personnalisée chez les patients à risque élevé d'arthrose et atteints d'obésité. Les chercheurs précisent qu'un exercice léger à modéré est également recommandé pour protéger contre la dégénérescence du cartilage dans le genou.

May 2017 (In Press) via Eurekalert (AAAS) Is Weight Loss Associated with Less Progression of Changes in Knee Articular Cartilage among Obese and Overweight Patients as Assessed with MR Imaging over 48 Months? Data from the Osteoarthritis Initiative

Plus d'études sur l'arthrose sur votre blog : Fibromyalgie blog


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages