Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

ATHÉROSCLÉROSE : Le nutraceutique qui dissout les blocages athéroclérotiques

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 3 semaines
European Heart Journal
Un complément alimentaire pourrait inverser les signes de maladie cardiaque chez un groupe de patients atteints de coronaropathie (Visuel Adobe Stock 532078489)

Ces chercheurs de l'Université d'Osaka révèlent qu'un complément alimentaire peut inverser les signes de maladie cardiaque chez un groupe de patients atteints de coronaropathie : il s’agit de la tricaprine, un acide gras à chaine moyenne et cet acide permet une régression de la plaque coronarienne et un soulagement significatif des symptômes chez les patients atteints de maladie coronaropathie.  

 

La maladie coronarienne est caractérisée par le rétrécissement ou même la fermeture des artères du cœur et conduit souvent à une crise cardiaque. C’est donc une cause majeure de décès en dépit de traitements dont les hypocholestérolémiants et les stents à élution médicamenteuse. Il existe donc un énorme besoin d’alternatives thérapeutiques.

Les bénéfices de ce nutraceutique sont ici décrits dans la cardiomyovasculopathie à dépôt de triglycérides (TGCV),

un nouveau type de coronaropathie émergent caractérisé par une athérosclérose coronarienne  avec dépôt de triglycérides causé par une lipolyse intracellulaire défectueuse.

Il s’agit d’une affection souvent non diagnostiquée chez les patients résistants aux thérapies standard. L’un des auteurs principaux de l’étude, Kenichi Hirano explique que ce « nouveau » type de coronaropathie a été découvert il y a une quinzaine d’années et que les patients atteints de TGCV sont résistants aux traitements disponibles pour la coronaropathie.

 

L'étude est menée auprès de 2 patients âgés d’une soixantaine d’années, souffrant d’angine de poitrine réfractaire et de diabète de type 2, diagnostiqués avec TGCV et ayant pris de la tricaprine. Ces 2 participants ont bénéficié d’une réduction de leurs symptômes en quelques mois seulement :

  • Les examens d’imagerie ont révélé une régression marquée des lésions athéroscléreuses, une amélioration du métabolisme des lipides, et en particulier de la lipolyse myocardique.

 

La Tricaprine est un complément alimentaire disponible dans le commerce qui apparaît favoriser la dégradation des lipides par les cellules du muscle cardiaque. En plus de soulager les symptômes douloureux de ces patients, la tricaprine a permis une régression remarquable de l'accumulation de triglycérides dans les vaisseaux sanguins du cœur.

 

Ces premières données, qui devront être confirmées par des essais cliniques plus larges, suggèrent ainsi un nouveau traitement prometteur, peu coûteux, sûr et largement disponible pour l'athérosclérose coronarienne,

en particulier pour les patients qui ne répondent pas aux traitements actuels de la coronaropathie.

Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème