Vous recherchez une actualité
Actualités

AUTISME : Un risque accru chez les enfants de mères diabétiques ?

Actualité publiée il y a 2 années 1 semaine 4 jours
JAMA
L'étude confirme l’augmentation du risque d'autisme chez les enfants de mères atteintes des 3 principaux types de diabète

Cette étude, présentée aux 78èmes Sessions de l’American Diabetes Association confirme l’augmentation du risque d'autisme chez les enfants de mères atteintes des 3 principaux types de diabète qui compliquent la grossesse. Ces données, également publiées dans le JAMA, apportent une nouvelle compréhension du diabète de type 1 et élargissent la connaissance du diabète de type 2.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

De précédentes recherches ont déjà associé le diabète préexistant de type 2 (DT2) et le diabète sucré gestationnel diagnostiqués chez les mères, après 26 semaines de grossesse, à un risque accru de trouble du spectre autistique (TSA) chez les enfants. On en savait moins sur le risque de TSA associé au diabète de type 1 maternel préexistant (DT1).

 

L’étude a suivi 419.425 enfants nés entre 28 et 44 semaines de 1995 à 2012 et les chercheurs ont pris en compte les différents types de diabète maternels, l’incidence par diagnostic de TSA chez les enfants dont les troubles autistiques, le syndrome d'Asperger et les troubles envahissants du développement.

 

L’analyse conclut à un risque de TSA était plus élevé chez les enfants exposés in utero au DT1 maternel préexistant, au DT2 et au diabète gestationnel, diagnostiqués à 26 semaines de grossesse, vs l'absence d'exposition au diabète maternel. Certes, l’étude, observationnelle n’a pas pris en compte un certain nombre de facteurs dont les facteurs de risque du père, ainsi que d'autres expositions intra-utérines et postnatales.

 

Cependant, les résultats suggèrent que la gravité du diabète maternel et le moment de l'exposition (précoce ou tardif durant la grossesse) peuvent bien être associés au risque de TSA chez les enfants de mères atteintes de diabète.

Autres actualités sur le même thème