Vous recherchez une actualité
Actualités

BOISSONS GAZEUSES : Un double châtiment, pour le corps et pour les dents

Actualité publiée il y a 1 semaine 15 heures 24 min
Clinical Oral Investigations
Le sucre des boissons gazeuses favorise l’obésité, leur acidité favorise l’usure des dents

Cette étude du King's College London révèle un facteur commun entre l'obésité et l'usure des dents chez les adultes : la consommation de boissons gazeuses, des boissons à la fois acides et sucrées. Les conclusions de l'étude, présentées dans la revue Clinical Oral Investigations, appellent les dentistes à participer aussi à la lutte contre l’obésité, en recommandant aux patients concernés de limiter leur consommation.

 

On connaît la prévalence de l’obésité qui atteint aujourd’hui près de 40% aux Etats-Unis (15% en France) et son cortège de comorbidités. De nombreuses études ont démontré la responsabilité des boissons sucrées dans la hausse de l’obésité.

L'usure des dents est la 3è affection dentaire en termes d’incidence, après les caries et les maladies des gencives, et la principale cause est la consommation d'aliments sucrés et de boissons acides et sucrées. Les patients obèses ont également d'autres facteurs de risque d’usure des dents, dont celui lié au reflux gastrique (acidité). De précédentes recherches de l’équipe du King's ont montré que l'usure des dents affecte jusqu'à 30% des adultes européens. Cette usure prématurée des dents est due au ramollissement de l'émail dentaire exposé aux acides alimentaires ou gastriques. L’émail de la dent se dissout alors lentement, ce qui entraîne des modifications de forme ou d’apparence des dents. Les dents deviennent alors sensibles au froid.

Les boissons gazeuses favorisent à la fois l’obésité et l’usure des dents

Une association significative entre le surpoids ou l'obésité, et l'usure des dents, est identifiée, pour la première fois : l'équipe constate qu’une consommation élevée de boissons gazeuses sucrées est la cause majeure d'érosion de l'émail des dents et de la dentine chez les patients obèses. Les boissons gazeuses s'avèrent ainsi être un lien crucial entre l'obésité et l'usure des dents.

Il s’agit ici de l’analyse des données d’un échantillon représentatif de 3.541 participants à l'enquête nationale NHANES (National Health and Nutrition Examination Survey -2003-2004). L’analyse a pris en compte l'IMC du patient, le niveau d'usure des dents et la consommation de boissons acides sucrées renseignée lors de 2 entretiens non consécutifs. Cette analyse constate que :

  • les adultes en surpoids et obèses présentent plus de surface dentaire avec usure modérée à sévère de l’émail et de la dentine vs les participants à IMC normal, après ajustement avec les facteurs de confusion possibles (dont le risque accru de reflux gastrique (RGO), chez les participants obèses) ;
  • la consommation de boissons acides sucrées explique une partie, mais pas toute l'association identifiée ;

 

« C'est la nature acide de ces boissons gazeuses qui conduit à l'usure des dents », rappelle l’auteur principal, le Dr Saoirse O'Toole, du King's College London.

 

« Mauvaises pour le corps, mauvaises pour les dents » : Les auteurs délivrent un message important aux patients en surpoids qui consomment des calories en excès provenant de boissons acides et sucrées. Ces boissons vont endommager leur corps et leurs dents. Mais le message s’adresse également aux dentistes qui devraient mettre en garde leurs patients obèses sur la consommation de boissons gazeuses et sucrées.

 

L'usure des dents est évitable, tout comme l’obésité, avec de simples changements dans les habitudes de consommation et de mode de vie.

Autres actualités sur le même thème