Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

BURN OUT des MÉDECINS : La méditation, une option ?

Actualité publiée il y a 1 année 4 mois 2 semaines
Journal of Continuing Education in the Health Professions
Cette équipe de médecins conseille, aux collègues qui souffrent d’épuisement professionnel, la pratique de la méditation transcendantale (Visuel Adobe Stock 350155231).

Cette équipe de médecins de l’Université internationale Maharishi (Iowa) et de l'Université Loyola de Chicago conseille en effet, à leurs collègues qui souffrent d’épuisement professionnel, de pratiquer la méditation transcendantale. L’étude, publiée dans le Journal of Continuing Education in the Health Professions, suggère l’efficacité de la pratique à réduire les symptômes de burn out et de dépression chez les médecins.

 

L’essai contrôlé randomisé mené à la Stritch School of Medicine de l'Université Loyola, avant la pandémie de COVID, révèle que la pratique de la méditation transcendantale produit des effets importants de réduction des symptômes d'épuisement professionnel et de dépression chez les médecins universitaires. L’auteur principal, le Dr Marie Loiselle, chercheur à la Maharishi International University résume ces conclusions :

 

« Avant le traitement, les médecins étaient épuisés par leur travail et découragés dans leur vie personnelle. Nous constatons une réduction significative de l'épuisement professionnel et de la dépression au cours des post-tests réalisés à 1 et 4 mois pour le groupe de méditation transcendantale ».

 

L’étude a été menée auprès de 40 médecins d’hôpitaux universitaires sur une durée de 4 mois, dont une partie ont pratiqué la méditation transcendantale 20 minutes 2 fois par jour. Les témoins ont poursuivi leur mode de vie habituel. Les chercheurs ont évalué l'épuisement professionnel total, tel qu’évalué avec le Maslach Burnout Inventory (MBI) et les symptômes dépressifs avec le Beck Depression Inventory (BDI-2). Une analyse de covariance a permis d’évaluer les scores de changement moyen ajustés. L’analyse conclut à :

 

  • des améliorations significatives pour le groupe d’intervention vs témoin, tant sur la réduction des symptômes d’épuisement total que d’'épuisement émotionnel et sur l’amélioration des niveaux déclarés d’accomplissement personnel.

 

Ces résultats, cohérents avec ceux des nombreuses recherches sur la méditation transcendantale mais propres aux professionnels de santé, mettent en lumière la profonde efficacité de la médication sur « l'épuisement professionnel total », tel que défini par des échelles standard.

 

En conclusion,

des plages de méditation transcendantale pour les personnels de santé

pourraient permettre d’atténuer les symptômes de burn out, des symptômes encore plus marqués depuis le début de la pandémie.

 

 « La longévité dans une carrière aujourd’hui de 40 à 50 ans contraint les médecins à adopter une « vision à long terme ». Bien que les connaissances, les compétences et l'attitude soient fondamentales, la méditation transcendantale est un outil précieux pour

cette clarté d'esprit et ce calme nécessaires à un parcours professionnel aussi épanouissant que possible ».


Plus sur le Blog Exercice Pro

Autres actualités sur le même thème