Vous recherchez une actualité
Actualités

CALVITIE : L'implant de cheveux, la solution ultime

Actualité publiée il y a 4 mois 1 semaine 4 jours
Esthétique
Souhaitez-vous en apprendre plus sur la procédure d’implantation capillaire ? Découvrez ici tout ce qu’il est nécessaire de savoir sur l’implant de cheveux (Visuel AdobeStock_277501530)

 

Êtes-vous à la recherche d’informations fiables et utiles sur la procédure d’implant de cheveux ? Trouvez ici des réponses à toutes vos interrogations.

Remédiez définitivement à la calvitie avec l’implant de cheveux

Les procédures d’implant de cheveux pratiquées sur de nombreux patients dans le monde apportent à ces personnes une satisfaction qui n'est plus à démontrer. L’intervention permet dans la majorité des cas, de corriger l’apparence disgracieuse causée par une calvitie.

 

La pratique de l’implant capillaire redonne par ailleurs une lueur d'espoir à la multitude de personnes en proie aux diverses formes d’alopécie. Elle permet aux hommes comme aux femmes d’arborer une chevelure dense et fournie, comparable à celle de leur  jeunesse.

Trouvez ici des informations précieuses sur l’implant de cheveux, une procédure pratique mais aussi efficace, qui apporte une solution définitive à tout problème de dégarnissement du cuir chevelu.

 

La calvitie : ce qu'il faut savoir

La calvitie figure au nombre des affections dont les causes sont génétiques. Elle désigne la perte partielle ou quasi-totale des cheveux du crâne. Selon les manifestations observées, l’on dénombre différentes formes de pertes de cheveux :

  • l’alopécie androgénétique ou calvitie ;
  • l'alopécie diffuse ou effluvium télogène qui affecte l'ensemble du crâne ;
  • l'alopécie de traction provoquée par des coupes de cheveux trop tirées vers l'arrière de la tête ;
  • l’alopécie cicatricielle ;
  • l’alopécie en plaques ou pelade.

 

Une alopécie peut être précoce et se manifester dès l’adolescence. Elle peut également survenir à tout moment après l’adolescence. Chez les hommes, la calvitie apparait généralement entre 25 et 45 ans. Les facteurs en cause sont multiples; il peut s'agir d'un déséquilibre alimentaire ou de la prise continue de certains médicaments. Mais les deux principales causes régulièrement invoquées sont :

  • les facteurs génétiques ;
  • l'action de la DHT ou dihydrotestostérone, une hormone produite par le corps.

 

Il existe à ce jour de nombreux centres spécialisés en ce qui concerne l’implant de cheveux. Mais tous ne sont pas fiables.

Parmi les plus dignes de confiance, figure Body expert, une agence spécialisée dans la greffe de cheveux et située en Turquie. Spécialisée dans la mise en œuvre de la procédure d’implantation capillaire, cette agence propose aux patients diverses solutions à des tarifs imbattables.

Elle offre en outre l’assurance de la réussite des procédures pratiquées. L’on peut y bénéficier de l’expertise du Dr Cinik : chirurgien spécialisé dans la greffe de cheveux.

 

C'est quoi un implant de cheveux ?

La chirurgie esthétique est la branche de la chirurgie plastique qui s’intéresse à l'amélioration ou au façonnage de parties de l’anatomie jugées inesthétiques. La greffe de cheveux relève également de cette branche. Cette procédure capillaire suppose :

  • un prélèvement de follicules pileux à partir d’une zone donneuse ;
  • la conservation des follicules ou greffons prélevés ;
  • l’implantation des greffons sur les zones receveuses.

En chirurgie esthétique, les indications pour la procédure d’implant de cheveux sont variables. Elles couvrent notamment l’ensemble des formes d’alopécie.

 

Les différentes méthodes d'implantation capillaire

Diverses techniques sont connues pour la réalisation d'une greffe de cheveux. Certaines d'entre elles n’ayant pas encore fait la preuve de leur entière fiabilité, deux méthodes principales sont le plus largement employées en la matière.

 

La technique FUE

De l'anglais "Follicular Unit Excision" ou "Follicular Unit Extraction", la méthode FUE a été pratiquée pour la première fois en 1989 par le docteur Ray Woods. Elle consiste à extraire individuellement les follicules pileux d’une zone donneuse à l'aide d'un poinçon circulaire d'environ 1 millimètre de diamètre. Ces greffons sont ensuite cultivés dans un milieu propice à leur survie, puis replantés sur les parties dégarnies du cuir chevelu.

Cette intervention donne lieu à peu de cicatrices et se pratique sous anesthésie. Cliquez ici pour en apprendre plus à ce propos.

 

La technique FUT ou méthode de la bandelette

De l'anglais "Follicular Unit Transplantation", cette méthode est mise en pratique depuis plus de 40 ans. Elle consiste à faire une transplantation de plusieurs unités folliculaires à la fois. En pratique, le chirurgien découpe sur le cuir chevelu du patient, à l’arrière de sa tête, une bandelette de 1,5 à 2 centimètres de hauteur et de 15 à 25 centimètres de largeur. Il procède ensuite à sa fragmentation en différents groupements d'unités folliculaires.

Les unités folliculaires ainsi extraites sont ensuite implantées sur les zones receveuses.

Pratiquée sous anesthésie, l’intervention donne des résultats visibles en quelques jours. Elle laisse néanmoins une cicatrice manifeste à l’arrière de la tête, sur la zone de prélèvement de la bandelette. Cette cicatrice ne peut alors être dissimulée que par des cheveux longs.

 

Au final, l’implant de cheveux constitue une solution définitive à la calvitie. Une fois pratiqué, il a l’avantage de dispenser le patient du recours à tout autre traitement.

 

Indépendamment de la méthode employée, la réussite de cette intervention requiert rigueur et maitrise de la part du spécialiste. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il importe de choisir avec soin le centre à retenir pour pratiquer une procédure d'implant de cheveux.

Autres actualités sur le même thème